Selon vous, le « désert » doit avoir une limite ? Si oui, pendant combien de temps l’enfant de Dieu doit passer par le désert ?