Pas de déblocage sans caractère de Christ Vol 10 (comment affronter la source de son blocage ?)

RM-16-02-2021    

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références Bibliques: Luc 12 : 2 ; Matthieu 16 : 18 ; Job 33 : 14-18 ; Amos 3 : 3 ; 1 Rois 22 : 1-4 ; 1 Rois 21 : 19-23

Tu ne peux pas parler de déblocage sans t’interroger pour comprendre ce qui est responsable de ce blocage, t’interroger sur la vraie cause, la source de ce blocage. Le Seigneur Jésus le Chef de l’Eglise déclare dans Luc 12 : 2 : Il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu. Donc la source du blocage, le Seigneur est Capable et prêt à la révéler ; l’agent du blocage le Seigneur est Capable et prêt à l’exposer. Et c’est pourquoi depuis l’Ancien Testament notamment dans Jérémie 33 : 3, il est dit : Invoque-moi, et je te répondrai ; Je t’annoncerai de grandes choses, des choses cachées, Que tu ne connais pas. Ne parle pas de déblocage si tu ne t’intéresses pas à ce qui te bloque.

Au risque de dépenser beaucoup d’énergie et de perdre du temps, le Seigneur demande tout simplement de L’invoquer. Il faut prier en ayant l’information sûre, nécessaire, et en visant efficacement la cible. Puisque la volonté de Dieu est que nous soyons débloqués. D’où l’urgence de recourir toujours à Lui.

Job 33 : 14 : Dieu parle cependant, tantôt d’une manière, Tantôt d’une autre, et l’on n’y prend point garde.

                Quand tu pries pour le déblocage, quand tu veux en connaître la source, tu dois te focaliser, être concentré, attentif à tous les signes et symboles que Dieu te donne. Dieu peut te parler à tout moment et n’importe où : Il peut te parler par le conducteur d’un taxi, d’une moto, Il parle tantôt d’une manière tantôt d’une autre contrairement à ce que les gens croient : Dieu ne parle que dans les songes et à l’église. NON.  Les gens qui recherchent le déblocage doivent éviter la distraction parce qu’ils ont un objectif à atteindre qui déterminera la suite du combat ; dans la mesure où le déblocage d’un enfant de Dieu entraîne le blocage du monde des ténèbres. Une église qui est débloquée, qui marche avec les dons de l’Esprit de Dieu, remplie d’amour, bloque les ténèbres et leurs agents par la présence de Dieu et par l’Esprit de Dieu qui se meut.

            Versets 15-18 : Il parle par des songes, par des visions nocturnes, Quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, Quand ils sont endormis sur leur couche. Alors il leur donne des avertissements Et met le sceau à ses instructions, Afin de détourner l’homme du mal Et de le préserver de l’orgueil, Afin de garantir son âme de la fosse Et sa vie des coups du glaive.

            Il y a des types, une dimension de révélations que Dieu donne… qui nécessite qu’on se lève pour noter puisque dans Jean 10 : 10a : Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire. Si le diable parvient à te vole cette catégorie de révélation, tu peux échouer parce qu’irréversible. Nous devons prendre les révélations divines très au sérieux. Dieu ne veut pas qu’on soit bloqué c’est pourquoi Il donne des avertissements et met le sceau à Ses instructions.

            Dans le même ordre d’idée, Amos 3 : 3 nous dit que Deux hommes marchent-ils ensemble, Sans en être convenus ?  En année de déblocage il faut aussi s’interroger sur les connexions et les relations auxquelles on est attaché parce que si ton ami est par exemple un voleur, il y a un problème !!! Soit tu vas voler ou alors tu vas le couvrir. Est-ce que tu as de bonnes connexions ? Est-ce que tu as de bonnes relations ? De personnes qui ne font rien pour se bloquer et bloquer les autres ? Comme ce fut le cas de Josaphat qui a bloqué son royaume qu’il dirigeait parce qu’il s’était engagé avec Achab, scellant ainsi une alliance avec lui (quelqu’un que Dieu avait maudit).

            1 Rois 22 : 1-4 : On resta trois ans sans qu’il y eût guerre entre la Syrie et Israël.  La troisième année, Josaphat, roi de Juda, descendit auprès du roi d’Israël. Le roi d’Israël dit à ses serviteurs: Savez-vous que Ramoth en Galaad est à nous ? Et nous ne nous inquiétons pas de la reprendre des mains du roi de Syrie ! Et il dit à Josaphat : Veux-tu venir avec moi attaquer Ramoth en Galaad ? Josaphat répondit au roi d’Israël : Nous irons, moi comme toi, mon peuple comme ton peuple, mes chevaux comme tes chevaux.

            Quand vous êtes dans une alliance, vous combattez les mêmes combats. Si l’un de vous est touché, tout le groupe réagit. Tu es en alliance avec qui ?

            1 Rois 21 : 17-19 : Alors la parole de l’Eternel fut adressée à Elie, le Thischbite, en ces mots: Lève-toi, descends au-devant d’Achab, roi d’Israël à Samarie ; le voilà dans la vigne de Naboth, où il est descendu pour en prendre possession.  Tu lui diras : Ainsi parle l’Eternel : N’es-tu pas un assassin et un voleur ? Et tu lui diras : Ainsi parle l’Eternel : Au lieu même où les chiens ont léché le sang de Naboth, les chiens lécheront aussi ton propre sang.

            Dieu appelle Achab assassin, voleur. Et Josaphat entre en alliance avec une telle personne. Terrible ! Le royaume de Juda s’est retrouvé bloqué par une alliance que son roi Josaphat avait contractée avec Achab. Josaphat s’est vendu à celui qui était quitté sous la couverture divine, à celui qui était devenu ennemi de Dieu.

            Versets 20-23 : Achab dit à Elie : M’as-tu trouvé, mon ennemi ? Et il répondit : Je t’ai trouvé, parce que tu t’es vendu pour faire ce qui est mal aux yeux de l’Eternel. Voici, je vais faire venir le malheur sur toi ; je te balaierai, j’exterminerai quiconque appartient à Achab, celui qui est esclave et celui qui est libre en Israël, et je rendrai ta maison semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nebath, et à la maison de Baescha, fils d’Achija, parce que tu m’as irrité et que tu as fait pécher Israël. L’Eternel parle aussi sur Jézabel, et il dit : Les chiens mangeront Jézabel près du rempart de Jizreel.

            Tu marches avec quelqu’un qui est maudit, sa malédiction va t’affecter. Avec qui marches-tu ?