L’ordre divin vol. 5 (comment prier à la NL 8ème mois, nouveau départ)

RV-16-10-2020

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références Bibliques: Psaumes 81 : 1-5 ; Esaïe  55 : 8-9 ; Hébreux 9 : 14 ; Hébreux 13 : 12 ; Psaumes 9 : 14 ; Romains 8 : 1 

            L’ordre divin doit s’établir au commencement de ce nouveau mois dans nos vies, pour un nouveau départ efficient.

            Psaumes 81 : 1-5 : Chantez avec allégresse à Dieu, notre force ! Poussez des cris de joie vers le Dieu de Jacob ! Entonnez des cantiques, faites résonner le tambourin, La harpe mélodieuse et le luth ! Sonnez de la trompette à la nouvelle lune, A la pleine lune, au jour de notre fête ! Car c’est une loi pour Israël, Une ordonnance du Dieu de Jacob.

                 Dieu est notre force ! Chantez avec allégresse à Dieu, notre force ! Au commencement de ce nouveau mois, nous déclarons que l’Eternel est notre force !

            Le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob est notre Dieu et Jésus dans Galates 3 : 13, nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous car il est écrit : Maudit est quiconque est pendu au bois.

            Quand nous louons l’Eternel, quand nous sonnons la trompette à la nouvelle et à la pleine lune, nous prophétisons que le Dieu qui a fait des miracles avec Israël, le fera aussi avec nous, que nous sommes dans une alliance avec Lui et qu’aucune autre alliance ne peut prévaloir contre nous.

Esaïe 55 : 8-9 : Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Eternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées.

Au commencement de ce mois, implore la miséricorde de l’Eternel pour avoir suivi tes propres voies, tes pensées, les voies humaines, pour avoir prêté attention à ce que les hommes disent, prie au nom de Jésus :

Seigneur au commencement de ce 8ème mois selon Ton calendrier, nous implorons Ta miséricorde pour avoir suivi et considéré nos propres voies, nos pensées, les pensées humaines, nous le regrettons Seigneur et nous implorons Ta miséricorde ; il n’y a pas de nouveau départ avec les pensées et les voies humaines, Ta miséricorde Seigneur pour avoir suivi les pensées de nos clans, de certains réseaux qui ne Te glorifient pas, nous Te demandons pardon Seigneur au nom de Jésus-Christ ;

Hébreux 9 : 14 : combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s’est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant !

Quand tu demandes sincèrement pardon au Seigneur et que tu recours à Son sang, même si le diable vient te rappeler ces péchés, parce que tu es sincère, sache que tu marches dans le pardon divin.

Hébreux 13 : 12 : C’est pour cela que Jésus aussi, afin de sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte.

Le sang de Jésus te lave, te purifie et te sanctifie une fois que tu as demandé sincèrement pardon au Seigneur. Au commencement de ce mois, invoque le sang de Jésus sur toi, sur ta maisonnée… prie au nom de Jésus-Christ :

Seigneur au commencement de ce 8ème mois j’invoque Ton sang, le sang qui efface les péchés, qui me purifie, qui me sanctifie, je viens avec Ton sang afin qu’il œuvre en ma faveur et pour que ce passé funeste ne m’affecte pas, que les paroles négatives que j’ai prononcées dans le passé ne m’affectent pas même si me diable me les rappelle, le sang de Jésus, le sang de Jésus, le sang de Jésus qui me purifie, qui me sanctifie au commencement de ce nouveau mois, ce passé ténébreux n’a plus de pouvoir sur moi, le sang qui permet ce nouveau départ, ce nouveau commencement, le sang de la nouvelle alliance, Ton sang Seigneur…

Psaumes 9 : 14 : Aie pitié de moi, Eternel ! Vois la misère où me réduisent mes ennemis, Enlève-moi des portes de la mort

Quelque soit le lieu où tu te trouves, parce que tu as demandé sincèrement pardon au Seigneur et recouru à Son sang, Jésus ira te chercher là-bas :

Seigneur avec Ton sang, avec Ton sang sur moi, sur mes affaires, sur ma maisonnée, je prie Seigneur, aie pitié de moi, vois la misère où me réduisent mes ennemis, prie, prie, prie, prie…

Seigneur enlève-moi des portes de la mort, enlève mes biens, ma ministère, mon héritage des portes de la mort, enlève, enlève, enlève, enlève Oh Dieu, au nom puissant de Jésus-Christ.

            Romains 8 : 1 : Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ.

Es-tu en Jésus-Christ ? Fais cette déclaration :

Seigneur je déclare qu’il n’y a plus de condamnation en moi parce que je suis en Jésus-Christ, plus de condamnation pour tous ceux qui sont en Christ dans cette Assemblée au nom puissant de Jésus-Christ, plus de condamnation pour le Corps de Christ dans cette nation au nom puissant de Jésus-Christ.