L’ordre divin vol. 4 (La récupération)

RM-13 -10- 2020 

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références Bibliques: Luc 4 : 5-7 ; Proverbes 10 : 22 ; Ephésiens 4 : 26-27 ; Hébreux 7 : 9-10 ; Esaïe 53 : 6 ;  Colossiens 1 : 20 ; Matthieu 11 : 28 ; Luc 22 : 31

                Sans récupération, on ne peut pas parler de l’ordre divin. En d’autres termes si quelqu’un a volé ce qui t’appartient, tant que la récupération n’est pas effective, l’ordre divin ne peut pas s’établir.

            Luc 4 : 5-7 : Le diable, l’ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre, et lui dit : Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux.  Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.

            Le diable donne mais il ne bénit pas, il ne peut même pas bénir. La Bible déclare dans Proverbes 10 : 22 : C’est la bénédiction de l’Eternel qui enrichit, Et il ne la fait suivre d’aucun chagrin. Ce qui signifie que si c’est le diable qui te donne quelque chose, tu ne peux pas bien finir et ta postérité ne pourra pas l’avoir comme héritage.

            … et je la donne à qui je veux. Qui a donné au diable ? On se souvient de ce qui s’est passé au jardin d’Eden. Et dans nos familles aussi, beaucoup de transactions ont eu lieu, les ancêtres ont donné, les hommes forts, certains leaders et chefs de famille ont livré au diable ; toute personne en position d’autorité peut livrer quelqu’un qui est sous son autorité au diable. C’est pourquoi le choix que l’on fait est très important. Certains disent : Je ne fais de mal à personne, je vis dans la piété, j’offre des cadeaux dans des orphelinats. C’est très bien tout ça mais dans la vie il y a la notion d’alliance. A qui appartiens-tu ? Il y a deux mondes : Le monde divin et le monde diabolique.

            C’est pourquoi l’Apôtre Paul disait dans Ephésiens 4 : 27 : et ne donnez pas accès au diable. On peut livrer sans le savoir, sans le vouloir. La légèreté peut ouvrir des portes au diable. Quand l’Apôtre Paul parlait ainsi, au verset 26 il précise : Si vous vous mettez en colère, ne péchez point ; que le soleil ne se couche pas sur votre colère. La colère sous le prisme du péché, ouvre des portes à l’ennemi.

            Le diable donne à qui se tourne vers lui, à ceux qui se prosternent devant lui. Alors si un chef se prosterne, tous ceux qui sont sous son leadership se prosternent aussi d’une manière implicite : Hébreux 7 : 9-10 : De plus, Lévi, qui perçoit la dîme, l’a payée, pour ainsi dire, par Abraham.

            Qui était Lévi ? Lévi était l’un des fils de Jacob. Qui était Jacob ? L’un des fils d’Isaac et Isaac était l’héritier d’Abraham. Quand cette transaction a eu lieu, Isaac n’était pas encore né. Donc on ne pouvait même pas parler de Jacob encore moins de Lévi. Mais la transaction eut lieu et Lévi bénéficiait des fruits de la transaction. C’est pourquoi il ne faut jamais oublier d’où on vient. Si par exemple tu sors d’une famille livrée, bien qu’étant chantre à l’église, tu ne récupères pas ton héritage, oublie l’ordre divin dans ta vie.

            Esaïe 53 : 6 : Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; Et l’Eternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous.

            Quelqu’un qui est errant ne peut pas avoir un héritage, il est instable. Tu peux être assis à l’église alors qu’au plan spirituel tu es errant. Tu pries, tu pries et au moment de saisir tes opportunités, quelque chose se passe…Ton background te réclame !

            Colossiens 1 : 20 : il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. En lien avec Matthieu 11 : 28 : Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.

            En d’autres termes, vous tous qui avez tellement erré, dit le Seigneur, venez à Moi et Je vous donnerai du repos. Jésus est venu pour le salut de tous les errants. Ces errants qui ont ouvert des portes pour que l’ennemi engloutisse leur héritage, leurs richesses (cela peut concerner toute une nation, une famille, une communauté…).

            Job 20 : 15 : Il a englouti des richesses, il les vomira ; Dieu les chassera de son ventre. Tu dois réclamer ce que l’ennemi a englouti au nom de Jésus-Christ.

Prière :

Oh Dieu moi tel (votre nom) je réclame mon héritage qui a été livré par mes ancêtres, livré par ma famille paternelle, maternelle, belle-famille (pour les mariés) livré dans le quartier où j’ai séjourné là où des transactions ont été faites et qui ont permis la livraison de ce qui est à moi, je réclame ma vie entièrement, mon héritage entièrement, la vie de mes proches victimes des transactions sataniques, je réclame l’entièreté de ma vie, de celles de mes connexions favorables, de ma famille, de ma maisonnée, je viens avec le sang de Jésus, annuler ces transactions pour libérer mon héritage, libérer l’héritage de cette Assemblée Compassion Globale, je réclame, je réclame, je réclame, prie, prie, prie….au nom puissant de Jésus-Christ ;

            Dans Luc 22 : 31 : Le Seigneur dit : Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment.

            Le diable s’était appuyé sur quelque chose pour réclamer les disciples mais nous, en tant qu’enfants de Dieu, nous nous appuyons sur le Sang de Jésus pour réclamer notre héritage.

            Seigneur je récupère ce qui est à moi, ce qui m’appartient, je récupère mes forces, ma maisonnée, mon héritage avec le sang de Jésus, je récupère mes opportunités, mes connexions stratégiques avec le sang de Jésus, prie, prie, prie, Seigneur chasse du ventre des esprits ancestraux, des hommes forts, des femmes fortes tout ce qui m’appartient au nom de Jésus, chasse de ce lieu où ils ont enterré ce qui m’appartient, chasse, chasse, chasse de leurs entrailles, chasse, chasse, au nom puissant de Jésus-Christ.