Les hommes et femmes du déblocage vol.25 (posent des actes extraordinaires)

C-21 -11-2021

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références Bibliques : Ecclésiaste 7 : 8a ; Exode 6 : 1 ; Exode 5 : 22-23 ; Ephésiens 6 : 12 ; 1 Corinthiens 2 : 4…

            Quelques jours seulement nous séparent de cette fin d’année au cours de laquelle nous avons parlé du déblocage qui signifie déverrouiller, décoincer, libérer. Le déblocage ne se fait pas avec des actes ordinaires. C’est bloqué parce qu’on a voulu changer cette situation avec des actes ordinaires. Le déblocage se fait avec l’extraordinaire.

            Exode 6 : 1 : L'Eternel dit à Moïse : Tu verras maintenant ce que je ferai à Pharaon ; une main puissante le forcera à les laisser aller, une main puissante le forcera à les chasser de son pays.

            C’est par une main puissante, par un déploiement de la puissance de Dieu, c’est par une épreuve de force que Pharaon laissera partir le peuple d’Israël, dit l’Eternel en d’autres termes. Bien que Pharaon fût l’homme le plus puissant de la terre de cette époque, Dieu avait suscité Moïsele survivant de la rude loi qui consistait ā tuer tous les enfants mâles israélites, il a survécu pour être ce canal divin pour renverser cette montagne égyptienne au-devant du peuple d’Israël pendant plus de quatre siècles d’esclavage. Il était l’agent d’accomplissement de la mission divine mais cela ne devait pas être facile. Raison pour laquelle Moïse retourna vers l’Eternel.

            Exode 5 : 22-23 : Moïse retourna vers l'Eternel, et dit : Seigneur, pourquoi as-tu fait du mal à ce peuple ? pourquoi m'as-tu envoyé ?Depuis que je suis allé vers Pharaon pour parler en ton nom, il fait du mal à ce peuple, et tu n'as point délivré ton peuple.

            Moïseétait surpris par la capacité, le niveau de résistance de Pharaon, il croyait gagner tout de suite et faire sortir le peuple que non ! Rien ne sera facile aussi longtemps qu’il s’agira du combat. Le déblocage n’est pas une opération ordinaire même si tu as entendu la voix de Dieu ; il faut comprendre les réalités spirituelles. Parfois vous ressortez d’une session de prière étant rempli mais quand vous rencontrez votre ennemi, il est plus méchant qu’avant. Ne jette pas l’éponge ; sache que le diable résiste toujours. Reste courageux et persévérant. N’oublie pas les conseils de l’Apôtre Paul qui nous fait comprendre dans Ephésiens 6 : 12quele combat est spirituel :Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

Pas de place pour la chair parce que la chair se décourage vite, la chair ne sait pas persévérer, elle est incrédule. Et c’est pourquoi ton caractère sera déterminant dans la victoire que tu auras dans le monde spirituel. C’est ton caractère qui fera que tu persévères, c’est lui qui te rendra crédible ; qui fera que Jésus ait la première place dans ta vie, ton caractère fera qu’on voit les fruits de l’Esprit dans ta vie. Aujourd’hui beaucoup veulent la puissance de Dieu et refusent le caractère de Dieu, ce n’est pas possible.

            Chacun doit véritablement se poser la question de savoir si son caractère a vraiment changé ? Est-ce que tu es celui/celle sur qui Dieu peut compter ?

            Le Pharaon ne voulait pas laisser partir ses esclaves. Le diable aussi sait persévérer, tu n’as pas d’autre choix aussi que de persévérer sinon tu ne finiras pas dans la gloire, sinon ta fin sera pathétique.

            Retenons, que ce soit dans l’Ancienne Alliance ou dans la Nouvelle, il faut la puissance extraordinaire de Dieu pour un déblocage efficient et énergique. Idée reprise par l’Apôtre Paul dans 1 Corinthiens 2 : 4 : et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d'Esprit et de puissance.