Les Hommes du tournant Vol. 14 (ils demeurent concentrés sur l’essentiel)

C-20-10-2019

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Néhémie 6 : 1-9 ; Jérémie 18 : 18 ; Esaïe 40 : 31 

            Néhémie, en homme du tournant a eu affaire aux ennemis quand il rebâtissait la muraille de Jérusalem ; exactement comme le Cameroun aujourd’hui, qui fait face aux ennemis de la réconciliation nationale. Mais malgré cette hostilité farouche, il est demeuré concentré sur l’essentiel de sa mission, en s’appuyant sur le don du discernement et étant conduit par le Saint-Esprit, le tout étant, de courir vers l’atteinte de l’objectif divin.

            Néhémie 6 : 1-2 : Je n’avais pas encore posé les battants des portes, lorsque Sanballat, Tobija, Guéschem, l’Arabe, et nos autres ennemis apprirent que j’avais rebâti la muraille et qu’il n’y restait plus de brèche.

2  Alors Sanballat et Guéschem m’envoyèrent dire : Viens, et ayons ensemble une entrevue dans les villages de la vallée d’Ono. Ils avaient médité de me faire du mal.

            Une coalition d’ennemis, un réseau satanique (Sanballat, Tobija, Guéschem, l’Arabe, et nos autres ennemis) mise sur pied pour attaquer Néhémie qui était engagé à reconstruire et à rebâtir la muraille de Jérusalem ; dans le but de le décourager, de l’arrêter, de le bloquer et de le distraire. En réalité Sanballat et sa bande avaient tissé un complot contre Néhémie. Tous les Hommes du tournant font face aux complots : Jérémie 18 : 18.

            Versets 3 et suivants : Je leur envoyai des messagers avec cette réponse : J’ai un grand ouvrage à exécuter, et je ne puis descendre ; le travail serait interrompu pendant que je le quitterais pour aller vers vous.

4  Ils m’adressèrent quatre fois la même demande, et je leur fis la même réponse.

            Ces ennemis voulaient que Néhémie arrête de travailler pour qu’il y ait interruption  de l’ouvrage mais il est resté ferme, concentré sur l’essentiel, ne se détournant ni à gauche ni à droite de sa mission divine.

            Versets 5 et suivants : Sanballat m’envoya ce message une cinquième fois par son serviteur, qui tenait à la main une lettre ouverte. Il y était écrit : Le bruit se répand parmi les nations et Gaschmu affirme que toi et les Juifs vous pensez à vous révolter, et que c’est dans ce but que tu rebâtis la muraille. Tu vas, dit-on, devenir leur roi,

7  tu as même établi des prophètes pour te proclamer à Jérusalem roi de Juda. Et maintenant ces choses arriveront à la connaissance du roi. Viens donc, et consultons-nous ensemble.

            Fausses accusations. Les Hommes du tournant ne font pas attention aux bruits qui courent, aux fausses accusations concoctées par leurs ennemis, bien au contraire, ils demeurent concentrés sur l’essentiel, le plus important étant d’atteindre l’objectif divin.

            Versets 8 et 9 : Je fis répondre à Sanballat : Ce que tu dis là n’est pas ; c’est toi qui l’inventes !

9  Tous ces gens voulaient nous effrayer, et ils se disaient : Ils perdront courage, et l’œuvre ne se fera pas. Maintenant, ô Dieu, fortifie-moi !

            Néhémie aurait commis l’erreur de craquer sous la pression des accusations de ses ennemis et d’abandonner son ouvrage, mais il a compris que c’était une campagne d’intimidation mise en œuvre contre lui dans le but de le stopper dans sa course. Il a prié et a demandé à Dieu de le fortifier (Esaïe 40 : 31 : Mais ceux qui se confient en l’Eternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles ; Ils courent, et ne se lassent point, Ils marchent, et ne se fatiguent point).

            Les hommes et les femmes du tournant se confient toujours en l’Eternel et c’est Lui qui renouvelle leurs forces. Ils sont conduits par le Saint-Esprit qui leur accorde un sens élevé de concentration et de discernement.