Les Hommes du tournant Vol. 10 (…Ils connaissent et opèrent dans leur couloir)

C-22-09- 2019

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Néhémie 4 : 4-6 ; Psaumes 127 : 1

            Chaque fois que nous parlons des Hommes du tournant, il s’agit des hommes, des femmes et des jeunes du tournant. Le tournant étant un moment crucial et décisif d’un processus qui débouche sur une évolution nouvelle. Nul ne peut « se décréter » être un Homme du tournant dans la mesure où on l’est dans un couloir défini par Dieu qui appelle, forme, équipe et établit cette catégorie de personnes. Ce qui signifie que les hommes et les femmes du tournant connaissent et opèrent dans leur couloir, ils ne se retrouvent pas dans un couloir qui n’est pas le leur, au risque de créer un dysfonctionnement dans le couloir d’autrui.

            A titre de rappel, la grâce de Dieu ne s’opère efficacement que dans un couloir divin. Les Hommes du tournant sont des personnes qui mènent une vie de prière et de jeûne. En réalité ce sont des intercesseurs puisqu’il est question d’accomplir la volonté de Dieu. Dieu leur confie une mission limitée dans le temps dans un couloir précis. En face, se lèveront  les ennemis déterminés à empêcher l’accomplissement de ce plan divin ; raison pour laquelle il leur faut une stratégie adéquate pour affronter cette hostilité. D’où l’urgence d’être un homme, une femme, un jeune de prière.

            Néhémie 4 : 4-5 : Ecoute, ô notre Dieu, comme nous sommes méprisés ! Fais retomber leurs insultes sur leur tête, et livre-les au pillage sur une terre où ils soient captifs.

5  Ne pardonne pas leur iniquité, et que leur péché ne soit pas effacé de devant toi ; car ils ont offensé ceux qui bâtissent.

            Prière de Néhémie après avoir rencontré une résistance farouche sur le terrain. Si tu es un homme, une femme du tournant, sache que tu seras méprisé notamment sur ta terre natale. Jésus disait dans Marc 6 : 4 qu’un prophète n’est méprisé que dans sa patrie, parmi ses parents, et dans sa maison. Mais parce que les Hommes du tournant se confient en l’Eternel, ils sont mentalement et spirituellement forts. Ils sont stables, ils ne se laissent pas déstabilisés par les moqueries, les insultes et le mépris de leurs ennemis.

            Quand Néhémie formule cette prière : ils ont offensé ceux qui bâtissent. Nous comprenons que Dieu protège les bâtisseurs. Dans Psaumes 127 : 1, la Bible déclare que Si l’Eternel ne bâtit la maison, Ceux qui la bâtissent travaillent en vain ; Si l’Eternel ne garde la ville, Celui qui la garde veille en vain. Les bâtisseurs dont il est question, sont ceux qui bâtissent selon le modèle de l’Eternel, qui ont reçu le fardeau et la mission de Dieu.

            Verset 6 : Nous rebâtîmes la muraille, qui fut partout achevée jusqu’à la moitié de sa hauteur. Et le peuple prit à cœur ce travail.

            Néhémie et son équipe sont restés fermes ; c’est pourquoi la force d’une équipe dépend de la qualité de son leader. Ils n’ont pas considéré le découragement, l’hostilité, au contraire ils se sont concentrés. Par ailleurs s’agissant du contexte de notre pays, nous ne pouvons pas rebâtir l’unité nationale sans Dieu. Il n’y a que Lui qui puisse toucher les cœurs des citoyens Camerounais afin qu’ils comprennent le bien-fondé, l’urgence de rebâtir cette unité. Et le peuple ne prendra au sérieux la nécessité de se réconcilier que si Dieu touche son cœur. Nous servons un Dieu qui sait achever ce qu’Il a commencé, le tout, c’est de demeurer fidèle à Lui, connaissant et opérant dans son couloir.