La nécessité d’être à sa place vol. 5 (le Saint-Esprit 2)

C-14-06-2020

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Actes 3 : 3-4 ; 9-10 ; Zacharie 4 : 6-7 ; Luc 4 : 1 ; 18 ; Matthieu 6 : 33 ; Matthieu 28 : 18-20 ; Luc 19 : 1 et suivants

La mission divine s’accomplit avec le Saint-Esprit et étant à sa place. C’est le Saint-Esprit qui va nous aider à affronter victorieusement et à briser toutes les résistances sataniques qui joncheront le chemin de l’accomplissement de notre mission divine.

            Actes 3 : 9-10 : Tout le monde le vit marchant et louant Dieu. Ils reconnaissaient que c’était celui qui était assis à la Belle porte du temple pour demander l’aumône, et ils furent remplis d’étonnement et de surprise au sujet de ce qui lui était arrivé.

            Cet homme boiteux de naissance avait été identifié comme devant occuper une place de mendicité : On le portait et on le plaçait devant le temple pour demander l’aumône (Verset 2 : Il y avait un homme boiteux de naissance, qu’on portait et qu’on plaçait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour qu’il demandât l’aumône). Cet homme n’était jamais entré au temple, sa vie était programmée à vivre par rapport à l’aumône que les gens lui donneraient. Il y a des situations désespérées qui sont acceptées par leurs victimes, la communauté peut même vous imposer certaines situations ; la preuve, on avait dit à cet homme, que sa place était devant le temple pour mendier.

            Ce n’était pas Dieu qui l’y avait placé plutôt les circonstances de la vie et les hommes. Qui vous a condamnés à occuper cette place ? Sachez que Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement. Il le fera dans votre vie puisque Jésus l’a fait pendant Son ministère terrestre et ici, c’étaient Ses disciples qui étaient en action (Pierre et Jean). Et la suite de l’histoire nous montre que la vie de cet homme a changé favorablement.  

               Zacharie 4 : 6-7 : Alors il reprit et me dit: C’est ici la parole que l’Eternel adresse à Zorobabel : Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’Eternel des armées. Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel ? Tu seras aplanie. Il posera la pierre principale au milieu des acclamations : Grâce, grâce pour elle !

            Zorobabel était un serviteur de l’Eternel et il représente tout disciple de Jésus. Dieu dit donc que chaque disciple doit comprendre que Ce n’est ni par la puissance ni par la force… Ce n’est pas par la corruption, encore moins par le tribalisme, ce ne sont pas les méthodes humaines, les capacités humaines qui t’aideront à accomplir ta mission à ta place mais le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit est le Consolateur, le Conducteur, le Révélateur, Il est l’Esprit de vérité. Parce qu’on ne peut pas vouloir être utilisé par Dieu, occuper la place que Dieu a prévue, et tourner le dos à la vérité qui va de pair avec la justice. C’est l’Esprit de Dieu qui est capable de nous aider à briser toutes résistances sataniques et humaines.

            Luc 4 : 1 : Jésus, rempli du Saint-Esprit, revint du Jourdain, et il fut conduit par l’Esprit dans le désert

            Le désert était une étape incontournable pour l’accomplissement du ministère de Jésus. Dès qu’on s’engage à suivre le Seigneur, on souhaiterait de suite qu’Il nous établisse à notre place mais cela ne peut se faire que si nous obéissons au Saint-Esprit. Lui Seul connait cette place (et cette place peut ne pas faire plaisir à notre chair, cette place peut même susciter des moqueries).

            Verset 18 : L’Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur.

            Mesdames Messieurs quand l’Esprit de Dieu vous saisit, c’est pour accomplir la mission divine. Vous n’êtes plus la même personne ; vous avez la même taille, le même teint, mais quelque chose de fondamentale s’est produite dans votre vie : Vous appartenez désormais à un Royaume qui a ses priorités (Matthieu 6 : 33 : Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus).

C’est le Saint-Esprit qui est capable de vous conduire selon les priorités divines. C’est dans ce sens que le Seigneur ordonnait à Ses disciples dans Matthieu 28 : 18-20 : … Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,  et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

Le Saint-Esprit opère dans tous les secteurs avec un impact national et mondial et comme conséquence directe, faire de tous ces acteurs des différentes filières, des disciples, des exemples, des modèles, des personnes transformées et crédibles. C’est pourquoi il y a un choix à faire comme celui que Zachée avait fait dans Luc 19 : 1 et suivants. Zachée avait ignoré les qu’en dira t-on, l’opinion des autres, il a ignoré les murmures et les commentaires désobligeants, pour s’engager à suivre entièrement le Seigneur Jésus.