La nécessité d’être à sa place vol. 4 (le Saint-Esprit)

C-07-06- 2020

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Actes 1 : 4 ; Actes 2 : 1-3 ; Genèse 31 : 13 ; Genèse 35 : 1 ; Jean 17 : 1 et suivants ; Jérémie 1 : 5 …

            En rapport avec la nécessité d’être à sa place, nous nous souvenons de l’instruction que le Seigneur avait donnée à Ses disciples, avant Son ascension. Il leur a dit dans Actes 1 : 4 : …de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis…Une façon de dire « Attendez la promesse » à Jérusalem, pas ailleurs ; parce que le Dieu qui fait la promesse, est le Même qui l’accomplit. Mieux encore dans le contexte de la Pentecôte, nous comprenons qu’il faut être au lieu indiqué, pour pouvoir véritablement occuper sa place.

            Actes 2 : 1 : Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Ces disciples étaient à Jérusalem. Où se trouve ta Jérusalem ? Cette question est valable dans Genèse 31 : 13, la Bible dit : Je suis le Dieu de Béthel, où tu as oint un monument, où tu m’as fait un vœu. Maintenant, lève-toi, sors de ce pays, et retourne au pays de ta naissance.

            La suite de l’histoire nous montre que Jacob n’a pas obéi complètement aux instructions de l’Eternel qui lui ordonnait d’aller à Béthel. Ce qui a ouvert des portes de  trouble dans sa vie. C’est pourquoi dans Genèse 35 : 1 : Dieu revient encore vers lui en ces termes : Lève-toi, monte à Béthel, et demeures-y ; là, tu dresseras un autel au Dieu qui t’apparut, lorsque tu fuyais Esaü, ton frère. Dieu n’avait donc pas considéré l’autel que Jacob Lui avait bâti à Succoth. Pourquoi ? Parce qu’il n’était pas au lieu indiqué, Succoth n’était pas le lieu indiqué. Le lieu de rencontre était Béthel et non Succoth. Quel est ton Béthel ? Quel est ta Jérusalem ? Jérusalem peut être une ville, une nation, un ministère et même une affaire. Dans le cadre d’une orientation académique, Jérusalem peut être une filière. Il y a des personnes intelligentes qui échouent, tout simplement parce qu’elles ont été mal orientées. A titre d’exemple, les vendeurs de chaussures, de tissus, de mèches, de chapeaux et autres, sont appelés des hommes et des femmes d’affaires, mais chacun exerce dans sa filière. Idem pour le secteur des oléagineux où on retrouve les vendeurs d’huile de palme, d’huile de soja, d’huile de coton, ils sont tous des vendeurs d’huile mais chacun est dans un couloir spécifique. Ce Culte doit donc nous aider, à identifier notre « Jérusalem, notre Béthel ».  Le tout n’est pas de changer de lieu, est-ce que c’est Dieu qui nous oriente vers ce lieu d’établissement ? D’où l’importance d’être bien positionné, par rapport à la volonté de Dieu pour nous. Dieu bénit conformément à Son plan. Et il faut respecter les consignes, les prescriptions divines par rapport à son appel, par rapport à l’accomplissement du plan divin.

            « Ils étaient tous ensemble dans le même lieu ». Ces disciples ont respecté les ordres du Seigneur. C’est dans cette unité qu’ils ont reçu des bénédictions communes à tous : Des langues semblables à des langues de feu ; ceci, allant dans le sens de Jean 17 : 1 et suivants quand le Seigneur priait pour l’unité de Son Eglise (la prière sacerdotale). Il y a des familles qui ne sont pas bénies parce qu’elles sont dispersées ; il y a des églises qui ne peuvent pas accomplir le plan de Dieu à cause de la division.

            Verset 3 : Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux.

            Parce qu’ils étaient au lieu indiqué comme précédemment énoncé, chacun a reçu des langues… Et des langues particulières. Cela nous fait penser aux dons particuliers pour des missions spécifiques. C’est pourquoi il ne faut pas convoiter, il ne faut pas envier ce que l’autre a, ce que l’autre possède, ce que l’autre détient. Dieu nous a appelés pour un but précis. A Jérémie Il avait dit : Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations. Jérémie était donc né avec un agenda spécifique raison pour laquelle il est passé par des expériences spécifiques.

            Le positionnement est très important. Etre au bon endroit et accomplir le plan de Dieu, est fondamental. Et quand on parle du Saint-Esprit qui était descendu ce jour-là, le Saint-Esprit a remis Ses dons à chacun mais ces dons ne doivent pas se manifester dans le désordre, plutôt étant et exerçant à sa place.