La nécessité d’être à sa place Vol. 23 (Il y a une mission attachée à chaque place)

C-18-10-2020  

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Daniel 9 : 1-4 ; Daniel 1 : 8-14 ; Nombres 23 : 19 ;

            Ne cherchez pas seulement à occuper une place sans s’intéresser à la mission qu’on est appelé à y accomplir. Émotivement nous convoitons, nous voulons arriver à un certain niveau, question d’occuper des places d’honneur, des places prestigieuses, mais Dieu voudrait que nous puissions nous intéresser d’abord, chacun en ce qui le concerne, à la mission attachée à cette place.

            Daniel 9 : 1-4 : La première année de Darius, fils d’Assuérus, de la race des Mèdes, lequel était devenu roi du royaume des Chaldéens, la première année de son règne, moi, Daniel, je vis par les livres qu’il devait s’écouler soixante-dix ans pour les ruines de Jérusalem, d’après le nombre des années dont l’Eternel avait parlé à Jérémie, le prophète. Je tournai ma face vers le Seigneur Dieu, afin de recourir à la prière et aux supplications, en jeûnant et en prenant le sac et la cendre. Je priai l’Eternel, mon Dieu, et je lui fis cette confession : Seigneur, Dieu grand et redoutable, toi qui gardes ton alliance et qui fais miséricorde à ceux qui t’aiment et qui observent tes commandements !

            C’est Daniel qui parle ici de son ministère. C’est pendant qu’il était au service du roi Darius, qu’il vit par les livres qu’il devait s’écouler soixante-dix ans pour les ruines de Jérusalem, d’après le nombre des années dont l’Eternel avait parlé à Jérémie, le prophète. C’est parce que Daniel était à sa place qu’il a eu accès à ces livres. Chaque place va te donner accès à certaines informations, à certaines révélations, à certaines personnalités. Pourquoi ? Parce que tu dois y accomplir une mission précise.

            Rappelons que la vie de Daniel à l’étranger n’avait pas commencé avec le roi Darius, et c’est ce que beaucoup ne comprennent pas : Nous voyons les gens occuper des places et ne cherchons pas à étudier les étapes par lesquelles ils sont passés pour y parvenir. Daniel est quelqu’un qui avait refusé auparavant de se corrompre, de se souiller.

Daniel 1 : 8 : Daniel résolut de ne pas se souiller par les mets du roi et par le vin dont le roi buvait, et il pria le chef des eunuques de ne pas l’obliger à se souiller.

            Le roi Nebucadnetsar voulait avoir à son service, notamment à sa table, de jeunes gens d’origine royale pour une initiation. Ces jeunes gens devaient manger ses mets et boire son vin. Daniel refusa de suivre cette initiation pour ne pas se souiller. C’est ainsi quil pria le chef des eunuques de ne pas l’obliger à manger ces mets et à boire ce vin. Et au verset 9,  Dieu fit trouver à Daniel faveur et grâce devant le chef des eunuques. Daniel était conscient de son appel divin et savait que cette initiation du roi Nebucadnetsar était contraire à l’appel de Dieu pour sa vie. Il ne voulait pas noyer son appel, plutôt il voulait réussir dans ce que Dieu l’appelait à faire. Il trouva grâce aux yeux de l’eunuque parce que Dieu était avec lui. Dieu ne peut pas te permettre de passer par une épreuve qui est au dessus de tes capacités dans le cadre de la mission qu’Il t’a confiée. Dieu va toujours susciter des inconnus qui œuvreront en ta faveur, parce que tu es en train de marcher vers l’accomplissement des desseins de l’Eternel, Dieu n’étant point un homme pour mentir, Ni fils d’un homme pour se repentir. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas ? Ce qu’il a déclaré, ne l’exécutera-t il pas ? (Nombres 23 : 19).

            Versets 10-14 : Le chef des eunuques dit à Daniel: Je crains mon seigneur le roi, qui a fixé ce que vous devez manger et boire ; car pourquoi verrait-il votre visage plus abattu que celui des jeunes gens de votre âge ? Vous exposeriez ma tête auprès du roi. Alors Daniel dit à l’intendant à qui le chef des eunuques avait remis la surveillance de Daniel, de Hanania, de Mischaël et d’Azaria: Eprouve tes serviteurs pendant dix jours, et qu’on nous donne des légumes à manger et de l’eau à boire ; tu regarderas ensuite notre visage et celui des jeunes gens qui mangent les mets du roi, et tu agiras avec tes serviteurs d’après ce que tu auras vu. Il leur accorda ce qu’ils demandaient, et les éprouva pendant dix jours.        

            Le chef des eunuques signifie sa crainte de voir sa tête exposée, parce que c’est le roi lui-même qui a fixé ce qu’ils devaient manger et boire. Très vite il est rassuré par Daniel qui lui demande un délai de dix jours pour les comparer aux autres...Et pourra alors décider. En réalité Daniel savait qu’il avait été appelé par Dieu, qu’il avait une mission à accomplir à cette place (celle des disciples de Dieu au palais royal non loin du pouvoir) et c’est Dieu qui a touché le cœur du roi pour cet effet.

            La mission divine ne se définit pas seulement au sein de l’Eglise, il peut arriver que Dieu t’amène au cœur du système des satanistes afin que tu y portes Sa voix (tu peux être leur chauffeur, cuisinier, coiffeur, coiffeuse...) et en rendant service, le vent du salut souffle et impacte.

            Tu as une mission à accomplir à la place que Dieu t’a donnée. Es-tu à ta place ?