Les rongeurs Vol. 4 (mode de fonctionnement au sein de l’Eglise)

RP-13-12-2019

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Matthieu 16 : 18 ; 1 Corinthiens 1 : 10-13 ; Jean 17 : 11 ; 21-23 ; Josué 1 : 5 ; Matthieu 28 : 18-19 

Les rongeurs rongent l’unité au sein de l’Eglise et font partie des portes du séjour des morts. Pourtant le Seigneur disait dans Matthieu 16 :18 : Je bâtirai mon Eglise et les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Il voulait dire que Son église sera puissante, invincible par lesdites portes. L’Eglise de Jésus Christ c’est toi et moi. Donc nous sommes puissants et c’est Jésus qui nous bâtit chacun dans son couloir, selon des étapes précises (on ne commence pas à bâtir une maison par la toiture par exemple). Nous devons laisser le Seigneur nous bâtir, en respectant les étapes (ne pas brûler les étapes).

Au moment où l’Eglise naît, le diable est confus quant à ses prédictions (parce qu’il ne croyait pas toujours à cette naissance et c’est pour cela qu’il a réclamé les Apôtres en commençant par Simon, il a échoué. Il a cru que Jésus devait être retenu par la mort, Jésus est ressuscité. Quand Jésus a été enlevé il s’est dit que peut être c’est fini, mais le jour de la pentecôte l’Eglise est née avec l’effusion du Saint Esprit. Pierre qui était un poltron, a tenu un discours à l’issue duquel de milliers de personnes ont donné leur vie à Jésus). C’est ainsi que le diable s’est concentré sur la mission de cette Eglise, dans le but de la détruire, de la ronger de l’intérieur, en semant des divisions, le tout, pour affaiblir l’Eglise de Jésus-Christ. Pourquoi ? Parce que ce que tout ce que le Maitre de l’Eglise, Jésus, avait annoncé, était en train de s’accomplir ; et cette Eglise devenait le principal instrument de Dieu contre satan. Par ailleurs lorsque la Bible parle des portes du séjour des morts dans Matthieu 16 : 18, il s’agit de tous les instruments diaboliques susceptibles d’affaiblir, de rendre malade, d’affliger, bref de détruire...

A titre de rappel les portes du séjour des morts ne sont pas des ouvertures en bois ou en métalliques mais plutôt des structures diaboliques de destruction qui peuvent se manifester par des êtres humains qui les leur ouvrent.

1 Corinthiens 1 : 10-13 : Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment.

11  Car, mes frères, j’ai appris à votre sujet, par les gens de Chloé, qu’il y a des disputes au milieu de vous.

12  Je veux dire que chacun de vous parle ainsi : Moi, je suis de Paul ! et moi, d’Apollos ! Et moi, de Céphas ! Et moi, de Christ !

13  Christ est-il divisé ? Paul a-t-il été crucifié pour vous, ou est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés ?

Souvenez-vous de la prière sacerdotale de Jésus dans Jean 17 : 11 ; 21-23 Il avait prié ainsi : Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un comme nous. Le diable sait que si l’Eglise vit dans l’unité, il ne pourra rien contre elle. Il multiplie des stratégies pour attaquer l’Eglise de l’intérieur avec comme objectif principal tout faire pour qu’il n’y ait pas d’unité dans l’Eglise ; et ainsi Jésus ne pourra pas opérer dans la haine et la division. L’unité est un principe divin (Jean 17 : 11 ; 21-23). C’est pourquoi Jésus a prié pour l’unité. Donc s’il n’y a pas l’unité au sein de l’Eglise, de ses membres, Jésus Lui-même ne pourra ni s’identifier, ni utiliser l’Eglise.

Les rongeurs font partie des portes du séjour des morts. Donc le diable s’arrange à ronger l’unité dans l’Eglise. Même si elle n’a que vingt membres en son sein, il va créer des incompréhensions, une sorte d’animosité pour qu’il y ait des problèmes et la haine.

1 Corinthiens 1 : 10 : « À tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous ». En d’autres termes s’il y a la division, l’Eglise sera affaiblie. Le diable est rusé, il utilise les principes (parce qu’il les connait) pour amoindrir les chrétiens ; il les pousse à les violer ainsi ils se fragiliseront eux-mêmes. 

« Mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment ». Ce n’est pas possible si vous ne partagez pas la même vision, si vous ne regardez pas dans la même direction. Ne te met sous une vision que tu contestes parce que, non seulement tu perdras ton temps mais tu perdras également le temps aux autres.

Donc l’Eglise a un Chef qui est Jésus, qui a une vision pour elle. Il a dit dans Matthieu 28 : 18-19 : …Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples. Mais dans l’unité parce que l’Eglise doit arracher les gens au diable ; mais si elle est divisée elle ne pourra pas atteindre ce but. Ce principe d’unité est valable depuis l’ancien Testament.

Dieu avait dit à Josué  dans son livre éponyme au chapitre 1 : 5 : Nul ne tiendra devant toi... Mais arrivé à Aï, après la grande victoire à Jéricho un petit peuple a frappé Israël qui a perdu trente six personnes. Pourquoi ? Parce qu’il y’avait pas d’unité.

Au verset 11, l’Apôtre Paul explique que les gens de Cloé appartenaient à une autre Eglise. Ils sont arrivés à Corinthe et ont constaté qu’il y avait la division au sein de cette Eglise. Ils ont fait le rapport à Paul sur le paradoxe de la réalité de l’Eglise de Corinthe « Il y a le réveil, les dons se manifestent mais le caractère est mauvais et va polluer lesdits dons.

L’Eglise ne peut pas avoir la victoire sur les rongeurs si elle est divisée, si l’atmosphère en son sein ne permet pas au Seigneur de l’utiliser.