L’engagement vol. 3 (le respect des termes)

C-1er -03-2020

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Esther 1 : 1-3 ; 9 ; 10-19 ; Luc 14 : 28-30 ; Esther 1 : 20 et suivants ; Esther 2 : 1-3

            Pas de percée sans combat et pas de percée sans engagement. Ceci signifie que pour combattre efficacement, il faut être engagé. Tu dois donc mouiller le maillot parce qu’il y a des décisions à prendre et des choix à opérer. Et quand tu t’engages, sois conscient de l’autorité que tu as reçue (de par ton engagement) ; ainsi tu n’attendras pas que quelqu’un d’autre décide à ta place puisque dans ce contexte, il y a des droits et devoirs à exercer.

            Esther 1 : 1-3 : C’était du temps d’Assuérus, de cet Assuérus qui régnait depuis l’Inde jusqu’en Ethiopie sur cent vingt-sept provinces ;

2  et le roi Assuérus était alors assis sur son trône royal à Suse, dans la capitale.

3  La troisième année de son règne, il fit un festin à tous ses princes et à ses serviteurs ; les commandants de l’armée des Perses et des Mèdes, les grands et les chefs des provinces furent réunis en sa présence.

            Nous sommes fixés sur le temps (C’était du temps d’Assuérus) et à sa troisième année de règne, le roi Assuérus décida d’organiser un festin avec tous les grands de son royaume.

            Verset 9 : La reine Vasthi fit aussi un festin pour les femmes dans la maison royale du roi Assuérus.

            Son épouse Vasthi va aussi organiser le sien : Ce qui est normal mais ce qui est anormal, est ce qui va suivre ces lignes. Tout semble croire que Vasthi avait oublié qu’elle était devenue reine parce qu’elle avait épousé le roi Assuérus. Et ce statut l’obligeait à se soumettre à son époux en tant que son chef : Elle s’était engagée en réalité par les liens du mariage.

            Versets 10-12 : Le septième jour, comme le cœur du roi était réjoui par le vin, il ordonna à Mehuman, Biztha, Harbona, Bigtha, Abagtha, Zéthar et Carcas, les sept eunuques qui servaient devant le roi Assuérus,

11  d’amener en sa présence la reine Vasthi, avec la couronne royale, pour montrer sa beauté aux peuples et aux grands, car elle était belle de figure.

12  Mais la reine Vasthi refusa de venir, quand elle reçut par les eunuques l’ordre du roi. Et le roi fut très irrité, il fut enflammé de colère.

            Pour ce qui est des sept eunuques, ils avaient accepté la castration parce qu’ils s’engageaient à servir le roi : Un sacrifice énorme (privé de la vie de famille). Il y a des sacrifices attachés à chaque engagement. Que l’on soit chez Dieu ou chez le diable. Par ailleurs ce roi Assuérus était faible parce que ton épouse ne peut pas te traiter ainsi publiquement si elle ne l’avait pas déjà fait en privé. La rébellion qu’il avait tolérée en privé, s’est juste manifestée publiquement. Cette colère du roi n’était que la résultante de ce qu’il avait laissé prospérer dans sa propre maison. Et en refusant de se soumettre à son chef le roi, la reine Vasthi a violé son engagement.

            Verset 13 : Alors le roi s’adressa aux sages qui avaient la connaissance des temps. Car ainsi se traitaient les affaires du roi, devant tous ceux qui connaissaient les lois et le droit.

            Ce que le roi n’a pas pu traiter dans la chambre a prospéré et s’est retrouvé au niveau de la place publique, et cette affaire est devenue celle du royaume. En réalité le roi Assuérus voulait  de l’aide pour résoudre, décider des affaires conjugales. A vrai dire il avait honte de l’humiliation infligée par son épouse. L’engagement maintient l’engagé à sa source parce que c’est cette source qui va lui permettre d’accomplir les termes de l’engagement pris. Vasthi en méprisant le roi, était en train de scier la branche sur laquelle elle était assise.

            Verset 14 : Il avait auprès de lui Carschena, Schéthar, Admatha, Tarsis, Mérès, Marsena, Memucan, sept princes de Perse et de Médie, qui voyaient la face du roi et qui occupaient le premier rang dans le royaume.

            Ces princes pouvaient couvrir les faiblesses de leur patron mais le roi, poussé par la colère, a tout exposé.

            Verset 19 : Si le roi le trouve bon, qu’on publie de sa part et qu’on inscrive parmi les lois des Perses et des Mèdes, avec défense de la transgresser, une ordonnance royale d’après laquelle Vasthi ne paraîtra plus devant le roi Assuérus et le roi donnera la dignité de reine à une autre qui soit meilleure qu’elle.

            Le roi Assuérus a ouvert les portes et tout est arrivé. Cas similaire avec Adam qui avait mangé le fruit défendu ; quand Eve avait mangé, rien ne s’était passé. Pourquoi ?  L’alliance était avec Adam. Quand tu t’engages, tu dois connaître ta place et l’autorité que tu as dans cet engagement. Ce n’est pas quelqu’un d’autre qui doit décider à ta place, tu dois faire ce que prévoient les clauses contractuelles.

            Autre référence qui nous parle de l’engagement : Luc 14 : 28-30 : Car, lequel de vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer,

29  de peur qu’après avoir posé les fondements, il ne puisse l’achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler,

30  en disant : Cet homme a commencé à bâtir, et il n’a pu achever ?

            Avant de t’engager, assois-toi et réfléchis. Tu ne peux pas avoir la percée, si tu ne comprends pas la notion d’engagement. Le parcours, les étapes à franchir, le prix à payer, toute une préparation qui te fera réussir dans ton engagement.

            Quelqu’un ne doit pas s’engager à bâtir s’il n’a pas calculé. Au risque de finir comme la reine Vasthi dans Esther 1 : 20 et suivants et Esther 2 : 1-3. Vasthi n’avait pas compris qu’étant reine, élevée à ce niveau d’autorité, l’acte qu’elle posait, devait avoir un impact considérable sur toutes les femmes du royaume. Conséquence, elle a été remplacée par la reine Esther qui, elle, était soumise à son cousin Mardochée.