L’année de percée (La sélection)

C-12-01-2020                                          

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Juges 6 : 33-35 ; Juges 7 : 1-4 ; Jean 6 : 66-68 ; Jean 8 : 32

            L’Eternel est le Dieu de sélection. Dans Ses affaires, c’est Lui qui sélectionne. Cela signifie que c’est Dieu qui choisit Son équipe conformément à Ses critères. Dans Jean 8:32, Il dit : vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. Si vous connaissez la vérité, si vous pratiquez la vérité, vous serez sélectionnés illico presto.

Juges 6 : 33-35 : Tout Madian, Amalek et les fils de l’Orient, se rassemblèrent ; ils passèrent le Jourdain, et campèrent dans la vallée de Jizréel.

34  Gédéon fut revêtu de l’esprit de l’Eternel ; il sonna de la trompette, et Abiézer fut convoqué pour marcher à sa suite.

35  Il envoya des messagers dans tout Manassé, qui fut aussi convoqué pour marcher à sa suite. Il envoya des messagers dans Aser, dans Zabulon et dans Nephthali, qui montèrent à leur rencontre.

            Cette histoire concerne Gédéon. Un jour, l’ange de l’Eternel le trouve dans le village de son père à Ophra, à un moment particulièrement pathétique pour le peuple d’Israël qu’Il avait alors livré entre les mains de ses ennemis. La raison ; Israël avait désobéi à l’Eternel en pratiquant l’idolâtrie, en se tournant vers d’autres dieux. Et chaque année quand il semait, au moment de la moisson, les Madianites, les Amalécites et les fils de l’Orient venaient ravager leurs productions. Israël fut très irrité. Gédéon s’arrangeait à faire quelques réserves. C’est ainsi que ce jour-là, l’ange de l’Eternel lui apparut, et lui dit : … vaillant héros !

            Un vaillant héros est un valeureux combattant. Donc Gédéon avait une réputation établie. C’était un combattant de notoriété publique, curieusement tout le peuple avait été livré. Tu peux être quelqu’un d’intelligent, de brillant mais opérant dans un milieu hostile qui te confine. Si tu opères dans un tel environnement, tu auras affaire à un type d’oppresseurs, par conséquent tu devras être préparé pour affronter aussi un type d’hostilité.

            C’est dans ce sens que Gédéon avait convoqué les autres clans et familles, en sonnant la trompette prophétiquement et Dieu va réagir.

            Juges 7 : 1 : Jerubbaal, qui est Gédéon, et tout le peuple qui était avec lui, se levèrent de bon matin, et campèrent près de la source de Harod. Le camp de Madian était au nord de Gédéon, vers la colline de Moré, dans la vallée.

            Gédéon a réussi à rassembler ces personnes. Mais sa confiance reposait encore sur les hommes. Or Dieu l’avait rassuré qu’Il est avec lui. Le rassemblement n’est pas synonyme d’unité. En d’autres termes des gens qui se rassemblent, sont ponctuels et assidus aux réunions dans les Assemblées, ne signifie pas qu’ils soutiennent la vision divine ; surtout s’ils  contestent, murmurent et ne sont pas prêts à payer le prix.  Tu as affaire à cette catégorie de personnes ou de membres, tu auras des problèmes, à l’instar de Gédéon dans les versets suivants.

            Verset 2 : L’Eternel dit à Gédéon : Le peuple que tu as avec toi est trop nombreux pour que je livre Madian entre ses mains ; il pourrait en tirer gloire contre moi, et dire : C’est ma main qui m’a délivré.

            3 Publie donc ceci aux oreilles du peuple : Que celui qui est craintif et qui a peur s’en retourne et s’éloigne de la montagne de Galaad. Vingt-deux mille hommes parmi le peuple s’en retournèrent, et il en resta dix mille.

            Ces vingt-deux mille n’étaient pas convaincus, ils n’étaient pas prêts à payer le prix. Ils étaient plutôt encombrants pour Gédéon.

            Verset 4 : L’Eternel dit à Gédéon : Le peuple est encore trop nombreux. Fais-les descendre vers l’eau, et là je t’en ferai le triage ; celui dont je te dirai : Que celui-ci aille avec toi, ira avec toi ; et celui dont je te dirai: Que celui-ci n’aille pas avec toi, n’ira pas avec toi.

            Jésus Lui-même a traîné la foule mais à un moment, la sélection s’est imposée : Jean 6 : 66-67 : Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n’allaient plus avec lui. Jésus donc dit aux douze : Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller ?

L’Eternel est le Dieu de sélection. Dans ses affaires, c’est Lui qui sélectionne. Dieu choisit Son équipe mais Il a Ses critères. Dans Jean 8:32, Il dit : vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. Si vous connaissez la vérité, si vous pratiquez la vérité, vous serez sélectionnés.

            En définitive, le Dieu que nous servons est un Dieu de sélection.