La nécessité d’affronter son passé vol. 8 (la vérité et les deux H)

RP-03-05-2019

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Jean 4 : 16-30 ; Matthieu 11 : 28

Nous savons que le passé est ce qui a été, le passé est ce qui a été fait, le passé est ce qui est derrière nous. Mais nous ne pouvons pas affronter le passé sans la vérité parce que le sens d’affronter se réfère au combat : Combattre un adversaire, faire face à une menace, à une adversité  mais cela ne peut pas être possible sans la vérité. C’est pourquoi il faut absolument les deux H : Humilité et Honnêteté. Si tu n’es pas honnête et humble, il te sera difficile d’affronter le passé.

Quelqu’un qui n’apprend pas à tirer les leçons de son passé, va commettre les mêmes erreurs. La vie est une affaire de décision et personne ne peut décréter de faire de toi un homme honnête, une femme honnête ou un homme humble, une femme humble. C’est toi-même qui dois décider. Personne ne peut décider à ta place que tu marches dans la vérité, c’est toi-même qui dois prendre cette décision. Nous, pentecôtistes croyons que tout se résume à la prière. NON. Personne ne peut décider de changer ton caractère, c’est toi qui réalises les dégâts que ce caractère a causés et qui te dis : Je n’en veux plus. A vrai dire ton caractère est la racine de ton avenir. La façon de te comporter aujourd’hui, va déterminer qui tu seras demain. Etre face à ses responsabilités. Le diable n’a pas peur que tu pries, que tu lises la parole de Dieu mais quand tu commences à la méditer, cela commence à l’inquiéter puisque celui qui médite la parole de Dieu est plus sérieux, il veut tirer quelque chose de bon dans la parole de Dieu et la mettre en pratique.

            Jean 4 : 16-19 : Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici.

17  La femme répondit : Je n’ai point de mari. Jésus lui dit : Tu as eu raison de dire : Je n’ai point de mari.

18  Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari. En cela tu as dit vrai.

19  Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète.

Cette femme a fait le constat selon lequel le Seigneur lui a dit des choses vraies concernant sa vie. C’est bien de faire ce constat mais du verset 27 au verset 30, il est dit : Là-dessus arrivèrent ses disciples, qui furent étonnés de ce qu’il parlait avec une femme. Toutefois aucun ne dit : Que demandes-tu ? Ou : De quoi parles-tu avec elle ?

28  Alors la femme, ayant laissé sa cruche, s’en alla dans la ville, et dit aux gens:

29  Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait ; ne serait-ce point le Christ ?

30  Ils sortirent de la ville, et ils vinrent vers lui.

Cette femme a eu des informations sur son passé mais le poids de ce passé l’influençait encore. Nous faisons beaucoup d’erreurs dans la foi nous limitant au niveau des excitations Alléluia ! Oh Dieu est bon ! C’est bien mais sache que Dieu t’attire à Lui et Il dit dans Matthieu 11 : 28 : Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. En réalité cette femme était fatiguée, sa vie mieux son passé pesait sur elle. Est-ce que tous ces hommes avaient remboursé les dots ? Qu’est-ce qui l’a poussée à épouser autant d’hommes ? Sur quelle base cette femme samaritaine a-t-elle choisi ces cinq hommes ? Et maintenant le sixième est là, est-il sérieux ? C’est dans ce sens que vous voyez des gens condamnés par leur environnement depuis leur naissance ; parce que la délivrance de cette femme ne pouvait pas être la même que celle qui n’a eu qu’un seul homme. Quelles sont les alliances qui affectent ton passé ? Vous pouvez alors comprendre pourquoi certaines délivrances sont difficiles et c’est la raison pour laquelle ta consécration doit être aussi profonde. Avons-nous tiré les leçons de notre passé ? Ce qui nous a fait échouer hier, ne doit plus nous faire échouer aujourd’hui. Que fais-tu de l’information que tu as reçue ? La prophétie seule ne suffit pas il y a des décisions à prendre et ces décisions sont le plus souvent douloureuses.

Imaginez cette femme samaritaine  que le sixième homme épouse et maintenant on les invite à une cérémonie et ces gens qui connaissent son histoire dans cette ville, vont chercher à la déstabiliser, si elle n’a pas affronté ce passé, elle va s’écrouler, elle va craquer.

Qu’est-ce que tu n’as pas affronté dans ton passé susceptible de te rattraper ? Voici venu le moment de l’affronter.