La nécessité d’affronter son passé vol. 25 (Affronte cette menace)

RP-23-07-2019

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Exode 14 : 5-8

                Nous parlons d’affronter son passé depuis un certain temps et plus spécifiquement nous parlons d’affronter les menaces. Quand on parle du tournant, on parle de passer à un autre niveau. Et quand on parle du passé, c’est ce qui a été, ce qui a été fait, ce qui est censé être derrière nous. « Censé » parce qu’on peut croire que le passé est derrière nous alors qu’il est avec nous et continue d’influencer notre présent.

            Exode 14 : 5-8 : On annonça au roi d’Egypte que le peuple avait pris la fuite. Alors le cœur de Pharaon et celui de ses serviteurs furent changés à l’égard du peuple. Ils dirent : Qu’avons-nous fait, en laissant aller Israël, dont nous n’aurons plus les services ?

6  Et Pharaon attela son char, et il prit son peuple avec lui.

7  Il prit six cents chars d’élite, et tous les chars de l’Egypte ; il y avait sur tous des combattants.

8  L’Eternel endurcit le cœur de Pharaon, roi d’Egypte, et Pharaon poursuivit les enfants d’Israël. Les enfants d’Israël étaient sortis la main levée.

                Pour la plupart d’entre nous, nous avons tendance à oublier où Dieu nous a tirés ; oublier d’où on vient ; surtout lorsque nous commençons à jouir des fruits de délivrance et de l’intervention divine. Mais nous devons savoir qu’il y a un type de délivrance que Dieu opère et l’ennemi est surpris, ne comprenant pas comment et à quel moment le mécanisme a abouti. Tu dois savoir que l’ennemi, l’homme fort tient à te maintenir en captivité. C’est bien de célébrer mais le Seigneur a dit : Veillez et priez… Question de demeurer vigilants !

            Le peuple d’Israël était déjà sorti du pays d’Egypte et de la captivité. C’est après cette délivrance que le pharaon a organisé la riposte à l’effet de rattraper le peuple de Dieu pour plus l’affliger.

Prière : Déclare que le sang de Jésus te sépare du passé, des esprits du séjour des morts, des esprits familiers, des esprits ancestraux. Avec le sang de Jésus, ta position change ; fais cette déclaration au nom puissant de Jésus-Christ.

            Verset 9 : Les Egyptiens les poursuivirent ; et tous les chevaux, les chars de Pharaon, ses cavaliers et son armée, les atteignirent campés près de la mer, vers Pi-Hahiroth, vis-à-vis de Baal-Tsephon.

            Ce n’est pas parce qu’on t’atteint qu’on va te toucher. L’ennemi peut te côtoyer sans trouver une issue qui puisse lui permettre de te toucher. Il peut te côtoyer en tant que collègue, en tant que voisin, frère dans la famille, belle-sœur, beau-frère, etc. mais sache que le sang de Jésus est une barrière infranchissable et inaccessible. La Bible dit que Jésus a réconcilié toute la création au Père par Son sang. Le sang de Jésus a un pouvoir incommensurable.

            Verset 10 : Pharaon approchait. Les enfants d’Israël levèrent les yeux, et voici, les Egyptiens étaient en marche derrière eux. Et les enfants d’Israël eurent une grande frayeur, et crièrent à l’Eternel.

            Face à la menace, ne regarde pas à l’agitation de l’ennemi mais regarde à l’Eternel et confie-toi en Lui Seul. Il te défendra…Sûrement.