La nécessité d’affronter son passé vol. 24 (l’envie des philistins)

                                                                                                         RP-05-07-2019
Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Genèse 26 : 12-18 ; Genèse 26 : 1-3

Nous parlons depuis plusieurs semaines d’affronter son passé. Le passé étant ce qui a été, ce qui a été fait, ce qui est censé être derrière nous. « Censé » parce qu’on peut croire que le passé est derrière nous alors qu’il est avec nous et continue d’influencer notre présent.

Genèse 26 : 12-14 : Isaac sema dans ce pays, et il recueillit cette année le centuple ; car l’Eternel le bénit.
13 Cet homme devint riche, et il alla s’enrichissant de plus en plus, jusqu’à ce qu’il devint fort riche.
14 Il avait des troupeaux de menu bétail et des troupeaux de gros bétail, et un grand nombre de serviteurs : aussi les Philistins lui portèrent envie.

La Bible introduit en ces termes : Isaac sema dans ce pays ; nous devons comprendre que le pays dont il est question, passait par des moments difficiles : la famine, l’aridité, l’hostilité, à vrai dire rien ne présageait le bonheur et Isaac voulait s’enfuir. Mais Dieu lui a dit de séjourner dans ce pays malgré le contexte de stérilité, de haine, de méchanceté et de jalousie. Il faut que tu saches que Dieu connait ton environnement, Il connait ton voisinage. Il sait pourquoi Il t’envoie à tel endroit et c’est Lui qui te rend capable, d’affronter toutes les pressions y afférentes.

Il recueillit cette année le centuple, il devint riche, et il alla s’enrichissant de plus en plus, jusqu’à ce qu’il devint fort riche : Ceci est l’œuvre de Dieu et aussi à cause du fondement d’Isaac. Mais avant cette percée il y a eu la famine, le désert, la souffrance, les pleurs et le découragement. Dans chaque situation, Dieu a toujours un avis à émettre. Beaucoup, quand ils ont mal, se mettent seulement à pleurer, à se lamenter et oublient d’identifier la voix, l’avis de Dieu.

On a envié Isaac à cause de la prospérité que Dieu lui avait donnée. C’est l’Eternel qui était son appui. Le problème se trouve au niveau de ton fondement, au niveau de ta source. Si aujourd’hui tu n’as rien (physiquement parlant) et que tu es resté avec le même Dieu, la même source, le même Appui, cela signifie que les gens t’envieront encore. Quel est ton fondement, ta source ? Il y en a qui se plaignent parce qu’on leur porte envie. C’est normal et c’est Dieu qui le favorise : En te créant spécialement, mais aussi en te donnant des choses spéciales. Tu dois donc être envié. Les païens doivent t’envier parce qu’ils n’ont pas ta source ; ils ne peuvent pas avoir ce que tu as. La paix que tu as, ils ne peuvent pas l’acheter. Ils ne peuvent pas utiliser le Sang de Jésus que tu utilises. Quand tu invoques le nom de Jésus, quelque chose se passe dans le spirituel ; c’est ce qui fait la différence : Jésus s’identifie à toi. Connais-tu ta source et en es-tu conscient ? Est-ce que tu as confiance en cette source ? Le problème c’est ton fondement : Si ton fondement a changé on peut comprendre que tu te lamentes et que tu manques de consistance mais si tu es resté fidèle au même fondement c’est-à-dire celui de Dieu, on appelle cela « Expérience ». Le Dieu que nous servons est un Dieu d’expérience.

Verset 15 : Tous les puits qu’avaient creusés les serviteurs de son père, du temps d’Abraham, son père, les Philistins les comblèrent et les remplirent de poussière.
Nous comprenons alors que ces philistins qui portaient envie à Isaac, portèrent aussi envie à son père. Le passé de cette famille avait des antécédents à gérer : la haine et la jalousie des philistins, la preuve : Les puits que son père avait creusés, (par jalousie) ces philistins les ont comblés de poussière à l’effet d’annuler le patrimoine que devait hériter son fils Isaac. Isaac devait affronter le passé de sa famille.

Nous parlons d’affronter le passé, dans ce passé il y a de mauvais esprits qui ont souvent arrêté les membres de ta famille, maintenant tu te démarques en rencontrant Jésus, ces mauvais esprits vont se lever pour te combattre. Mais quand tu sais Qui est ton appui, tu Le connais, les gens peuvent arracher les choses physiques, exactement comme on avait dépouillé Joseph de sa tunique multicolore ; la tunique multicolore n’était qu’un signe physique ; la vraie tunique multicolore était à l’intérieur de Joseph. C’est pourquoi personne ne peut t’appauvrir parce que pour réussir à le faire, il faut qu’on te sépare de Jésus, la vraie source de bénédiction.

Verset 16 : Et Abimélec dit à Isaac : Va-t-en de chez nous, car tu es beaucoup plus puissant que nous.
Même dans le cadre du mariage lorsqu’une fille dotée d’une étoile spéciale, de grâce de Dieu, épouse un homme issu d’une famille condamnée à la pauvreté, l’esprit de la famille et ces gens vont te combattre parce que tu veux sortir leur frère des ténèbres. C’est pourquoi tu dois mener le combat spirituel (Ephésiens 6 : 12 : Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes).

Si tu as la lumière de Dieu avec toi, les ténèbres vont te combattre. Quand on parle d’affronter le passé, il y a le passé des vrais chrétiens, étudie leur vie, étudie la vie des héros bibliques, tu verras que nous avons tous sans exception, un passé à affronter parce que nous avons choisi la vérité et ceux qui ont choisi le mensonge vont nous attaquer mais Dieu nous rassure de Sa victoire mais une victoire basée sur la vérité et sur le respect de Ses principes.

Versets 17 et 18 : Isaac partit de là, et campa dans la vallée de Guérar, où il s’établit.
18 Isaac creusa de nouveau les puits d’eau qu’on avait creusés du temps d’Abraham, son père, et qu’avaient comblés les Philistins après la mort d’Abraham ; et il leur donna les mêmes noms que son père leur avait donnés.

La même grâce dans la vie d’Abraham était sur Isaac son fils, le même Saint-Esprit qui a été avec Jésus sur la terre ainsi qu’avec les Apôtres, était disponible pour lui. La chose la plus terrible qui puisse t’arriver c’est d’être séparé de Jésus. Avec Jésus, partout où Il t’enverra, tu réussiras, si tu demeures avec Lui. Et on affronte le passé avec Jésus, en créant un présent et en transformant un environnement morose en un jardin.

Quand les philistins ont chassé Isaac, il est parti avec cette grâce qui reposait non seulement sur lui, mais aussi sur ses serviteurs. Par ailleurs tu dois savoir que l’hostilité nous galvanise, les pressions nous poussent à aller à un niveau supérieur avec le Seigneur. 

Genèse 26 : 1-3 : Il y eut une famine dans le pays, outre la première famine qui eut lieu du temps d’Abraham ; et Isaac alla vers Abimélec, roi des Philistins, à Guérar.
2 L’Eternel lui apparut, et dit : Ne descends pas en Egypte, demeure dans le pays que je te dirai.
3 Séjourne dans ce pays-ci : je serai avec toi, et je te bénirai, car je donnerai toutes ces contrées à toi et à ta postérité, et je tiendrai le serment que j’ai fait à Abraham, ton père.

C’est Dieu qui avait envoyé Isaac dans ce pays et quand Dieu t’envoie quelque part sans attaque…prie bien parce que quand c’est Dieu il y aura des résistances et des combats terribles et il te faudra la foi pour continuer à t’accrocher au Seigneur. Compte sur l’Eternel Seul pour affronter ton passé.