La nécessité d’affronter son passé vol. 21 (le discernement 4 – Prières intenses)

RP-21-06-2019

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : 1 Samuel 3 : 1-3 ; Philippiens 3 : 13 ; Jean 1 : 46 ; Job 31 : 38

Nous continuons avec ce thème relatif à affronter son passé. Nous définissons le passé comme ce qui a été, ce qui a été fait, ce qui est censé être derrière nous. « Censé » parce qu’on peut croire que le passé est derrière nous alors qu’il est avec nous. Vu sous cet angle nous comprenons qu’il s’agit d’un passé qui ne contribue pas à notre progrès, d’un passé qui ne nous permet pas d’avancer. Conséquence, il faut le traiter et le combattre comme on traite un adversaire. En d’autres termes c’est un passé qui constitue une menace pour notre  réussite et pour l’accomplissement des plans de Dieu pour notre vie. Parce que ce passé te combat, tu dois aussi le combattre. Dans la même veine, nous avons vu que le discernement était très important dans ce combat contre ce passé qui ne glorifie pas Dieu puisqu’il nous permet de faire le tri entre ce qui est bon de ce qui ne l’est pas.

1 Samuel 3 : 1-3 : Le jeune Samuel était au service de l’Eternel devant Eli. La parole de l’Eternel était rare en ce temps-là, les visions n’étaient pas fréquentes.

2  En ce même temps, Eli, qui commençait à avoir les yeux troubles et ne pouvait plus voir, était couché à sa place,

3  la lampe de Dieu n’était pas encore éteinte, et Samuel était couché dans le temple de l’Eternel, où était l’arche de Dieu.

Pour bien cerner les contours de cette histoire, il serait judicieux de la situer dans son contexte à partir de 1 Samuel 1 : 1 où la mère de Samuel fit un vœu à Dieu, en disant : Eternel des armées ! Si tu daignes regarder l’affliction de ta servante, si tu te souviens de moi et n’oublies point ta servante, et si tu donnes à ta servante un enfant mâle, je le consacrerai à l’Eternel pour tous les jours de sa vie.

A sa naissance, sa mère l’amena au service de l’Eternel devant Eli. Chaque fois que tu discernes le lieu où tu dois servir Dieu, ce passé qui veut te disqualifier, va te réclamer ; ce que le passé qui ne glorifie pas Dieu fera, sera de t’amener à ne pas être à ta place, place entendue comme la position que Dieu t’a donnée. Ce n’est pas un siège physique. Samuel servait l’Eternel devant Eli mais il avait un lieu où il se couchait : Il était couché dans le temple de l’Eternel, où était l’arche de Dieu. Par ailleurs la Bible déclare que les fils d’Eli étaient des hommes pervers ; donc ils ne pouvaient pas être des personnes attentionnées pour pouvoir s’occuper du petit Samuel. Toutes les conditions étaient donc réunies pour ramener le petit Samuel chez ses parents. Chaque fois que Dieu te montre là où tu dois être, ce que tu dois faire, l’ennemi va se lever. Et toi tu devras lui résister : Jacques 4 : 7…résistez au diable, et il fuira loin de vous.

Philippiens 3 : 13 : Frères, je ne pense pas l’avoir saisi ; mais je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant.

Ce qui est en arrière, appartient au passé et tentera toujours de t’influencer négativement. Tu ne peux pas avancer en permettant à ton passé qui ne glorifie pas Dieu, de continuer à t’influencer.

Verset 14 : je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ.

L’Apôtre Paul courait vers l’avant parce qu’il a discerné où était le but. Tu dois discerner le but. Et c’est en ce moment que tu verras l’ennemi debout dans le but de t’arrêter, te retarder, te bloquer en utilisant tous les moyens possibles.

Dénonce ces voix du passé que tu entends et qui t’influencent, dénonce ces voix au nom de Jésus

Prière : Père au nom de Jésus, je dénonce ces voix du passé que j’entends et qui veulent m’influencer, je les dénonce au nom puissant de Jésus-Christ ; ces voix qui veulent m’empêcher de courir vers le but divin, je les dénonce, je les dénonce au nom puissant de Jésus-Christ.

Dénonce ces esprits ancestraux qui te réclament parce qu’il y a les voix ancestrales qui te réclament aussi, prie au nom puissant de Jésus-Christ

   Père au nom de Jésus, je dénonce ces esprits ancestraux qui me réclament, je les dénonce au nom puissant de Jésus-Christ, ces voix ancestrales que j’entends qui veulent me ramener en arrière, je les dénonce au nom puissant de Jésus-Christ.

Dénonce les esprits familiers qui veulent te rattraper et qui appartiennent à ton passé. Ces esprits impurs qui te connaissent bien parce que tu es né dans un quartier par exemple, tu y as séjourné, ces esprits te sont familiers et peuvent te réclamer.

Père au nom puissant de Jésus-Christ, je dénonce ces esprits familiers qui veulent me rattraper, je les dénonce au nom de Jésus ; ces esprits familiers qui sont déterminés à me rattraper, je les dénonce au nom puissant de Jésus-Christ.

Jean 1 : 46 : Nathanaël lui dit : Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon ? Philippe lui répondit : Viens, et vois.

Nathanaël connaissait très bien Nazareth, peut-être était-il historien, anthropologue ou sociologue. Tu pouvais ne pas avoir été né à Nazareth mais à partir du moment où tu y vivais, ces esprits devaient se dresser contre toi. Pour quelqu’un qui est né à Nazareth, qui a ses origines à Nazareth, c’est un esprit ancestral mais pour celui, par contre qui y a été affecté pour une cause professionnelle, ça devient un esprit familier. Quand tu opères dans la délivrance, le premier esprit impur à combattre est l’esprit ancestral, ensuite l’esprit familier. D’où viens-tu ? Quelles sont tes origines ? Où est-ce que tu as vécu ?

Job 31 : 38 : Si ma terre crie contre moi, Et que ses sillons versent des larmes.

Dénonce cette terre ancestrale qui crie contre toi.

Père au nom puissant de Jésus-Christ, comme je secoue cette terre, je dénonce cette terre ancestrale qui crie contre moi, je la dénonce au nom puissant de Jésus-Christ.

Oh Dieu au nom puissant de Jésus, comme je secoue cette terre mélangée au sang de Foi et Solution je dénonce cette terre natale qui crie contre moi, je la dénonce Oh Dieu je dénonce cette terre de condamnation au nom puissant de Jésus-Christ.

Oh Dieu au nom de Jésus, comme je secoue cette terre mélangée au sang de Foi et Solution, je dénonce cette terre d’accueil qui crie contre moi au nom de Jésus-Christ.

En outre il peut s’agir d’une terre d’alliance (mariage, adoption) qui crie contre toi.

Oh Dieu au nom de Jésus, comme je secoue cette terre mélangée au sang de Foi et Solution, je dénonce cette terre d’alliance qui crie contre moi, je la dénonce au nom de Jésus-Christ.

 

NB : Rdv au secrétariat de Radio Solution pour d’autres points de prière.