La nécessité d’affronter son passé vol. 17 (la fidélité à Dieu)

RP-07-06-2019

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Hébreux 5 : 9-10 ; Exode 20 : 1-5 ; Daniel 11 : 32 ; Lamentations 5 : 7 et suivants ; Esaïe 42 : 22 ; Ephésiens 6 : 12 ; Jérémie 16 : 1-4 

Nous parlons d’affronter le passé et nous définissons le passé comme ce qui a été, le passé c’est ce qui a été fait et le passé c’est ce qui est censé être derrière nous. Censé être derrière nous parce qu’on peut l’affirmer alors qu’il continue de nous affecter négativement. Dans la même optique, affronter, c’est combattre comme on combat un adversaire, comme on fait face à une menace. Le passé le plus souvent, menace ton futur et c’est pourquoi tu dois être déterminé et surtout rester fidèle à Dieu.

Hébreux 5 : 9-10 : et qui, après avoir été élevé à la perfection, est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l’auteur d’un salut éternel,

10  Dieu l’ayant déclaré souverain sacrificateur selon l’ordre de Melchisédek.

Quand on parle d’alliance avec Dieu, à vrai dire c’est Lui Dieu qui en est l’Initiateur. C’est Melchisédek qui est allé au devant d’Abraham et ce dernier a compris qu’il s’agissait d’une transaction. Une transaction qui devait avoir une portée sur sa descendance, Isaac, le grand-père de Lévi n’était pas encore né ; Jacob, le père de Lévi n’était pas encore né. Ceci revient à dire qu’il y a un lien dans le passé de Lévi, qui lui donne des droits. Ce que son arrière grand-père avait fait, a ouvert le champ des droits dans sa vie. C’est ce que le diable aussi essaie de copier. Si ton grand-père était un sacrificateur satanique, ça va te suivre : C’est une alliance.

L’appel de Lévi commence quand Abraham accepte cette alliance avec Dieu. La Bible déclare que Melchisédek était venu avec du pain et du vin et Abraham lui a donné la dîme de tout ; donc c’était une alliance et c’est ce qui peut justifier les réclamations. Là où se trouve une réclamation dans le domaine spirituel, allez visiter le passé de cette personne ; la source de cette réclamation est dans son passé.

Exode 20 : 1-5 : Alors Dieu prononça toutes ces paroles, en disant:

2  Je suis l’Eternel, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Egypte, de la maison de servitude.

3  Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.

Si Dieu a fait sortir Son peuple de la maison de servitude, c’est pour qu’il appartienne à Sa maison. Si Dieu t’a sorti de la famille des sorciers, c’est pour que tu appartiennes à Sa famille, à la famille de Dieu. Il y a deux camps : Le camp du diable et celui de Dieu ; il n’y a pas un camp intermédiaire. Donc il y a un choix à faire et refuser de faire un choix, c’est aussi choisir. C’est pourquoi Dieu précise qu’on ne peut pas le partager avec quelqu’un d’autre, « d’autres dieux ». Dieu parle du passé d’Israël. Pendant quatre siècles, Israël a été esclave et Dieu vient maintenant changer son statut en le sortant de là, en le séparant de l’esclavage mais rassure toi Israël, de M’être fidèle, dit Dieu. Une des clés pour affronter le passé, c’est la fidélité à Dieu, c’est la fidélité à Jésus. Si tu oublies ton passé, tu ne pourras même pas apprécier à un moment donné, ce que Dieu a fait pour toi ; tu vas croire que c’est par tes efforts et c’est pourquoi on peut devenir léger étant dans la foi, on n’est plus concentré sur l’essentiel, on court après les choses qui attirent le monde, les choses éphémères. Dieu a sorti Israël du pays d’Egypte, le royaume le plus puissant de la terre à l’époque mais la gloire qui s’y trouvait, était la gloire de ce monde : Je t’ai sorti de là disait l’Eternel, pour que tu m’appartiennes ! Pour que tu vives une gloire éternelle. Je suis la Vraie Source donc tu ne saurais pas boire à Ma fontaine et aller de temps en temps, goûter l’eau de quelqu’un d’autre.

4  Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.

C’était un avertissement par rapport aux effets de l’idolâtrie. En Egypte on le faisait mais avec Dieu, il y a un changement radical ; chaque camp a ses règles maintenant qu’Israël appartient à Ma famille, dit Dieu, Israël doit respecter Mes règles. Divorce parce qu’il y a un changement désormais.

5  Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car moi, l’Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent.

Ceci signifie que si tu es descendant, si tu as des parents qui ont servi des idoles, sache qu’il y a un passé que tu dois affronter. Ils fréquentaient les marabouts, ils écoutaient les devins, ils parlaient aux morts, sache qu’il y a un passé que tu dois affronter. Ceci n’a pas commencé avec la Nouvelle alliance, même dans l’Ancienne et c’est pourquoi c’est difficile avec nous parce que la plupart d’entre nous, sommes les prémices du salut dans nos familles, c’est nous qui commençons à arrêter ce que les ancêtres ont fait. Nous devons en être conscients et être fermes : Daniel 11:32 : … Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté. Et c’est pourquoi dans Lamentations de Jérémie, le Prophète exprime sa tristesse.

Lamentations 5 : 7 et suivants : Nos pères ont péché, ils ne sont plus, Et c’est nous qui portons la peine de leurs iniquités.

Dans le passé, nos pères ont péché et ils ne sont plus mais nous portons la peine de leurs iniquités donc nous devons affronter ce passé.

8 Des esclaves dominent sur nous, Et personne ne nous délivre de leurs mains. Idée similaire contenue dans Esaïe 42:22 : Et c’est un peuple pillé et dépouillé ! On les a tous enchaînés dans des cavernes, Plongés dans des cachots ; Ils ont été mis au pillage, et personne qui les délivre ! Dépouillés, et personne qui dise : Restitue ! A vrai dire, ce peuple a été livré. Les gens peuvent être livrés par leurs parents, grands-parents, arrière grands-parents, ce n’est pas parce qu’ils s’asseyent à l’Eglise qu’ils sont automatiquement délivrés raison pour laquelle vous voyez certaines personnes arriver après vous, être visitées par Dieu tandis que d’autres traînent leur joug depuis des années : Ils n’ont pas le même fondement, ils ne sont pas victimes des mêmes transactions qui ont eu lieu dans leur passé (le cas des castes en sorcellerie, le fils d’un égorgeur en sorcellerie, n’a pas le même fondement que celui d’un commandant de bord sardine airlines de votre village). Si le siège de ton père qui était égorgeur est vide, du sacrificateur satanique qui étais ton père est vide, et que c’est toi qui dois l’occuper, toi tu es à l’Eglise tu danses, on va te réclamer. Tu dois affronter. Restons avec Jérémie.

Jérémie 1 : 4-5 : La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots:

5  Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations.

Souverainement Dieu avait choisi Jérémie et l’a établi Prophète. Ce n’est pas parce que Dieu a dit ça que l’esprit de la famille ne va pas le réclamer. D’ailleurs même avec Jésus, le diable est venu réclamer tous les Apôtres ; le diable n’a pas changé, il continue de réclamer les gens ; il n’a pas peur des titres : Que tu sois Apôtre, Prophète, Pasteur…ça ne l’impressionne pas il essaie toujours et il ne se décourage jamais pourquoi ? Parce qu’il sait qu’un jour toi-même tu pourras lui ouvrir une porte. Pourquoi ? Il y a des transactions dans le passé sur lesquelles il s’appuie. Et ces esprits impurs ont faim et soif ; il y en a qui ont faim de la chair humaine, de la chair des chèvres, du sang des chèvres, des bœufs, y compris le sang humain. Dans certains royaumes traditionnels chaque année on doit faire des sacrifices humains.

Verset 12 : Et l’Eternel me dit : Tu as bien vu ; car je veille sur ma parole, pour l’exécuter.

Ce n’est pas parce que Dieu te l’a dit, que tu ne vas pas affronter ton passé, que tu ne vas mener ces combats ; à la différence que Dieu te rassure que si tu mets Ses principes en pratique (Ephésiens 6 : 12 : Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.) Il veillera sur Sa parole pour l’exécuter.