Aller à la racine vol. 2 (la parole de Dieu)

RP-11-02-2020

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Matthieu 15 : 13 ; Job 14 : 7 ; Daniel 5 : 14-15 ; 20-22 ; Job 14 : 8-9 ; Marc 11 : 20 ; Romains 8 : 1

            Nous l’avons dit précédemment, la racine est la partie d’une plante fixée en terre et qui lui permet de se nourrir. Ceci signifie que si on la touche mortellement, la plante va mourir. Donc la racine est très importante aussi bien pour les plantes que pour les hommes. Pour les hommes, pour les chrétiens, vivre sans racine, c’est comme vivre en Jésus, sans lire et méditer la parole de Dieu : Une compromission. C’est la parole de Dieu, combinée à l’Esprit de Dieu, qui redonne la vie. C’est la parole de Dieu qui restaure, rétablit et déracine de là où l’ennemi nous avait condamnés pour nous relocaliser en faveur de notre percée.  

            Matthieu 15 : 13 : Toute plante que n’a pas plantée mon Père céleste sera déracinée.

            En d’autres termes, tant qu’une plante n’est pas touchée à la racine, elle peut reprendre vie en se reconstituant.

            Ce problème auquel tu fais face et qui perdure, a une racine et tant qu’elle n’est pas touchée, ta situation ne changera pas.

            Job 14 : 7 : Un arbre a de l’espérance : Quand on le coupe, il repousse, Il produit encore des rejetons…

            Il y a de telles personnes à l’église. Certains arrivent avec des problèmes qui sont seulement coupés ; mais il y en a, on les a déracinés. Pour ces deux catégories, l’approche en matière de délivrance et de restauration ne sera pas la même. D’où la nécessité de relever ici qu’il existe plusieurs types d’onctions pour traiter ces différents cas. Il y a des onctions qui taillent seulement les branches, d’autres qui les coupent mais il y a un autre niveau d’onction qui ira jusqu’à déraciner l’arbre. Un papayer, un palmier, un goyavier, un baobab, un fromager ne peuvent pas être attaqués avec la même arme, eu égard à leur taille et à leur robustesse.

            Nous devons savoir à quelle catégorie nous appartenons : Es-tu dans la classe des branches ou du tronc qui ont été coupés ? Ou alors tu as été déraciné ? Les hommes sont représentés dans la Bible comme des arbres.

            Daniel 4 : 14-15 : 14  Il cria avec force et parla ainsi : Abattez l’arbre, et coupez ses branches ; secouez le feuillage, et dispersez les fruits ; que les bêtes fuient de dessous, et les oiseaux du milieu de ses branches !

            Cet arbre a été seulement coupé et selon Job 14 : 7, il a encore de l’espérance. Et c’est Dieu qui parle ainsi et nous verrons dans les prochaines lignes qui est cet arbre (personnifié). Si Dieu voulait anéantir totalement cet arbre, Il l’aurait fait. Il est le Tout-Puissant.

            Verset 15 : Mais laissez en terre le tronc où se trouvent les racines, et liez-le avec des chaînes de fer et d’airain, parmi l’herbe des champs. Qu’il soit trempé de la rosée du ciel, et qu’il ait, comme les bêtes, l’herbe de la terre pour partage.

            On a seulement lié cet arbre, mais il a encore sa racine. Idem à l’église, on brise les chaînes (dans une vie), quelque temps après, l’arbre remonte et reprend vie. D’où l’importance de ne jamais oublier ses origines et son parcours, pour mieux affûter ses armes de combat.

            Versets 20-22 : L’arbre que tu as vu, qui était devenu grand et fort, dont la cime s’élevait jusqu’aux cieux, et qu’on voyait de tous les points de la terre ;

21  cet arbre, dont le feuillage était beau et les fruits abondants, qui portait de la nourriture pour tous, sous lequel s’abritaient les bêtes des champs, et parmi les branches duquel les oiseaux du ciel faisaient leur demeure,

22  c’est toi, ô roi, qui es devenu grand et fort, dont la grandeur s’est accrue et s’est élevée jusqu’aux cieux, et dont la domination s’étend jusqu’aux extrémités de la terre.

            Cet arbre était le roi Nebucadnetsar, un homme fort, le roi le plus puissant en cette époque sur la terre. Donc il y a des gens comme ça qu’on a lié de chaînes, de cordes…Il y en a qui ont été carrément déracinés.

            Job 14 : 8-9 : Quand sa racine a vieilli dans la terre, Quand son tronc meurt dans la poussière,

9  Il reverdit à l’approche de l’eau, Il pousse des branches comme une jeune plante.

            Voilà l’arbre qui avait l’espérance ! Maintenant la Bible dit que quand sa racine a vieilli dans la terre…Les racines qui vieillissent dans la terre sont comme des chrétiens qui sont à l’église mais ne méditent pas la parole de Dieu, ne renouvellent pas leur intelligence par la parole. Conséquence : D’aucuns font dix, vingt ans voire plus dans la foi, rien de bon ! C’est parce qu’en réalité leurs racines ont vieilli. Et le jour que ce dernier comprend ce qu’il faut faire, il commence à lire la parole de Dieu, sa racine commence à être nourrie, elle reprend vie ainsi que l’arbre. La suite logique de ce processus est que le Saint-Esprit qui est l’Esprit de la vie et de la création, commence Son œuvre de restauration dans nos vies et dans nos opportunités. C’est le sens de la recommandation de Jésus à Nicodème dans Jean 3 : 5 : naître d’eau et d’Esprit…Jamais Un (la parole de Dieu) sans l’Autre (le Saint-Esprit) !

            Il y a une racine que Dieu vous a donnée, malheureusement vous l’avez nourrie avec vos traditions et coutumes. Si vous abandonnez ce chemin pour emprunter celui de la parole de Dieu et de l’Esprit de Dieu, vous deviendrez un nouvel arbre, une nouvelle création. Et cet arbre va vivre pour louer l’Eternel. Et si cet arbre a été déraciné, c’est là où le Saint-Esprit va opérer comme l’Esprit de la re-création, c’est pourquoi, dans le don de guérison, il y a des moments où le Saint-Esprit peut redonner à quelqu’un un organe nouveau. Dieu remplace ce qui était abîmé : C’est un autre type d’onction. Et une telle personne qui a été déracinée, conformément à son niveau de consécration, ira en profondeur avec l’Esprit de Dieu qui va donc re-créer ce qui était mort en lui. Le diable opère aussi de cette manière : il déracine certaines personnes, il coupe, lie et manipule d’autres en les poussant à quitter leur terre de bénédiction, etc. D’ailleurs la Bible parle des types de terres. La racine opère aussi avec le type de terre. Dieu ne va pas aller te planter là où Il n’avait pas prévu le faire. Tu dois donc faire un travail personnel pour favoriser ta relocalisation sachant que c’est Jésus (via Sa parole) qui est ta racine. Et Sa parole te couvre.