Affronte cette menace Vol.6 (Les yeux spirituels)

RP-20-08-2019

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : 1 Samuel 30 : 8-9 ; Luc 6 : 47-49 ; 1 Samuel 30 : 10 ; Psaumes 29 : 3-9

                En matière de menace nous avons été précis lorsque nous parlions des esprits des eaux ; comment ils avaient la capacité de retarder, de freiner, de bloquer et de détruire : Jean 10 : 10 (a): Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire…Ce qui veut dire que les esprits des eaux sont des agents du diable. Dans Psaumes 18 : 5, David criait et s’inquiétait des torrents de la destruction qui l’avaient épouvanté (effrayé, terrifié). Les esprits des eaux ont donc cette capacité d’effrayer les gens, la capacité de les terrifier et de les intimider. Et quand les gens cèdent à leur frayeur, leur foi finit par être engloutie. Mais quand on regarde cette terreur, cette frayeur avec les yeux spirituels, la victoire est acquise.

            1 Samuel 30 : 8-9 : Et David consulta l’Eternel, en disant : Poursuivrai-je cette troupe ? L’atteindrai-je ? L’Eternel lui répondit: Poursuis, car tu atteindras, et tu délivreras.

9  Et David se mit en marche, lui et les six cents hommes qui étaient avec lui. Ils arrivèrent au torrent de Besor, où s’arrêtèrent ceux qui restaient en arrière.

            Pour mieux comprendre cette histoire du roi David, il faudrait remonter à la période où Akisch, roi des philistins, l’avait établi à Tsiklag ; David et ses gens étaient montés pour faire des incursions, laissant leurs familles respectives… A leur retour, les Amalécites avaient tout rasé et brûlé, prenant en captivité leurs femmes et enfants ainsi que leurs biens : C’était stupéfiant et désolant. David s’est mis à pleurer au point de perdre ses forces. Ses gens se sont tournés vers lui et ont voulu le lapider ; c’est en ce moment que David s’est ressaisi et s’est rappelé de l’appel de Dieu dans sa vie. Il y aura toujours une différence entre toi qui as écouté et suivi la voix de l’Eternel et ceux qui se sont levés par simple zèle. Gloire à Dieu parce que David avait écouté la voix de l’Eternel…Et malgré cela, la difficulté s’est présentée. Ce n’est pas parce que Dieu t’a appelé que tu ne connaîtras pas les difficultés. Cette difficulté n’est qu’une étape. C’est dans ce sens que Dieu avait exhorté Son serviteur Josué : Fortifie-toi et prends courage (Josué 1 : 6, Josué 1 : 9 et Josué 1 : 18).

            David consulta l’Eternel en Lui posant ces questions fondamentales : Poursuivrai-je cette troupe ? L’atteindrai-je ? L’Eternel lui répondit: Poursuis, car tu atteindras, et tu délivreras.

            Peu importe la force, les stratégies et les armes de l’ennemi, sache que la parole de Dieu est vérité et Dieu te rassure aussi en ces termes : Poursuis, car tu atteindras, et tu délivreras.

            Luc 6 : 47-49 : Je vous montrerai à qui est semblable tout homme qui vient à moi, entend mes paroles, et les met en pratique.

48  Il est semblable à un homme qui, bâtissant une maison, a creusé, creusé profondément, et a posé le fondement sur le roc. Une inondation est venue, et le torrent s’est jeté contre cette maison, sans pouvoir l’ébranler, parce qu’elle était bien bâtie.

49  Mais celui qui entend, et ne met pas en pratique, est semblable à un homme qui a bâti une maison sur la terre, sans fondement. Le torrent s’est jeté contre elle : aussitôt elle est tombée, et la ruine de cette maison a été grande.

            Dans le premier cas, la Bible dit qu’il y eut d’abord une inondation. L’inondation n’était pas un problème particulier mais c’est quand le torrent s’est jeté contre cette maison que sa ruine a été grande. Ce qui veut dire qu’à un moment donné, la pression du débit a été si forte… et c’est ce que les esprits des eaux font, ils recourent toujours à la violence pour intimider leurs proies.

            1 Samuel 30 : 10 : David continua la poursuite avec quatre cents hommes ; deux cents hommes s’arrêtèrent, trop fatigués pour passer le torrent de Besor.

            Les esprits des eaux se sont levés ici ; d’où la fatigue de ces deux cents hommes, leur foi était paralysée parce qu’ils ont regardé au torrent et non à l’Eternel qui les a appelés. Dans le même ordre d’idée, quand les esprits des eaux se lèvent, une église peut perdre le tiers de ses membres. Quand tu te lèves pour négocier un tournant important, lces esprits impurs vont se lever mais avec quel type de regard vas-tu apprécier ce torrent ? Avec les yeux physiques ou avec les yeux spirituels ?

Voici une illustration : Sur les six cents hommes, il y a eu quatre cents qui ont regardé au torrent. Or quand tu regardes avec les yeux spirituels, c’est la voix de l’Eternel qui retentit, cette voix qui t’a rassuré, la voix puissante, la voix majestueuse ; ainsi tu verras l’Eternel qui est sur les grandes eaux selon Psaumes 29 : 3-9. Et parce que l’Eternel est sur les grandes eaux, c’est Lui qui te conduit victorieusement à fendre ce torrent.