Affronte cette menace vol. 13 (la voix de la terre natale)

RP-24-09-2019

Orateur : Apôtre Samuel TATHEU

Références : Jérémie 11 : 21 ; Jérémie 1 : 1 ; Ezékiel 16 : 1-4 ; Jérémie 11 : 18-19 ; Osée 4 : 6 ; Hébreux 7 : 9 ; Actes 14 : 8-11 ; 19

Trois termes renvoient à la menace : Intimidation, hostilité, danger. Il est difficile voire impossible de vivre sur cette terre sans affronter les menaces, quelle que soit la douceur et la bonté de son caractère.

Jérémie 11 : 21 : C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel contre les gens d’Anathoth, Qui en veulent à ta vie, et qui disent : Ne prophétise pas au nom de l’Eternel, Ou tu mourras de notre main !

Quel rapport y avait-il entre Jérémie et Anathoth ?

Jérémie 1 : 1 : Paroles de Jérémie, fils de Hilkija, l’un des sacrificateurs d’Anathoth, dans le pays de Benjamin.

Nous comprenons donc que Jérémie appartenait à la tribu de Benjamin et précisément à la ville d’Anathoth. Et ce sont les gens d’Anathoth, issus de sa terre natale, de sa terre ancestrale, qui en voulaient à sa vie.

La méchanceté familiale, communautaire, est indescriptible et l’esprit qui y agit : L’esprit familier, l’esprit du pays, farouche et effroyable. Dans le même ordre d’idée Jésus disait dans Marc 6 : 4 : qu’Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie, parmi ses parents, et dans sa maison.

Donc s’il y a un conseil à donner, c’est de se concentrer prioritairement sur ses origines, en matière de combat spirituel.

Par ailleurs Dieu avait dit Son prophète dans Ezékiel 16 : 1-4 : La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots:

2  Fils de l’homme, fais connaître à Jérusalem ses abominations !

3  Tu diras : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, à Jérusalem : Par ton origine et ta naissance tu es du pays de Canaan ; ton père était un Amoréen, et ta mère une Héthienne. A ta naissance, au jour où tu naquis, ton nombril n’a pas été coupé, tu n’as pas été lavée dans l’eau pour être purifiée, tu n’as pas été frottée avec du sel, tu n’as pas été enveloppée dans des langes.

En d’autres termes, les sages-femmes l’ont fait physiquement à la naissance mais sur le plan spirituel, Jérusalem était liée à deux terres : La terre paternelle et la terre maternelle ; cette alliance ouvre les portes des réclamations sataniques.

Jérémie 11 : 18-19 : L’Eternel m’en a informé, et je l’ai su ; Alors tu m’as fait voir leurs œuvres.

19  J’étais comme un agneau familier qu’on mène à la boucherie, Et j’ignorais les mauvais desseins qu’ils méditaient contre moi : Détruisons l’arbre avec son fruit ! Retranchons-le de la terre des vivants, Et qu’on ne se souvienne plus de son nom ! 

Jérémie avait affaire aux hypocrites. Heureusement Dieu lui avait accordé la révélation : Retranchons-le de la terre des vivants, Et qu’on ne se souvienne plus de son nom ! 

La terre a une influence sur l’homme parce que la plupart des activités qui y sont menées, le côté invisible, ne sont pas connus de l’homme. Et l’ignorance n’est pas une excuse. Autrement dit, ce n’est pas parce que tu es ignorant que tu ne subiras pas des effets néfastes liés à ces activités occultes. Osée 4 : 6 : Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance.

Jérémie ne savait pas que ce sont ses propres frères qui voulaient le tuer ; il a avoué qu’il était comme un agneau familier qu’on mène à la boucherie. Celui qui négocie efficacement le tournant, est celui-là aussi qui affronte au moins une des terres (natale, accueil, d’alliance, d’adoption).

Donc ces gens étaient déterminés à le tuer. On ne tue pas seulement à l’aide d’une arme blanche ou avec un pistolet. On tue aussi par la sorcellerie, les transactions sataniques. Il y a des gens qui ont été livrés avant leur naissance : Hébreux 7 : 9  De plus, Lévi, qui perçoit la dîme, l’a payée, pour ainsi dire, par Abraham.

Abraham a payé cette dîme, Isaac, grand-père de Lévi, n’était pas encore né. Le père de Lévi (Jacob) n’était pas encore né mais Dieu dit que Lévi était dans les reins d’Abraham quand ce dernier est entré en alliance avec Lui. Si Dieu peut le faire, le diable cherchant toujours comment imiter Dieu, ceci veut dire qu’il y a eu des transactions sataniques qui ont été faites sur certaines terres avant notre naissance.

Actes 14 : 8-12 : A Lystre, se tenait assis un homme impotent des pieds, boiteux de naissance, et qui n’avait jamais marché.

9  Il écoutait parler Paul. Et Paul, fixant les regards sur lui et voyant qu’il avait la foi pour être guéri,

10  dit d’une voix forte : Lève-toi droit sur tes pieds. Et il se leva d’un bond et marcha.

11  A la vue de ce que Paul avait fait, la foule éleva la voix, et dit en langue lycaonienne : Les dieux sous une forme humaine sont descendus vers nous.

Ils appelaient Barnabas Jupiter, et Paul Mercure, parce que c’était lui qui portait la parole.

13  Le prêtre de Jupiter, dont le temple était à l’entrée de la ville, amena des taureaux avec des bandelettes vers les portes, et voulait, de même que la foule, offrir un sacrifice.

Verset 19 : Alors survinrent d’Antioche et d’Icone des Juifs qui gagnèrent la foule, et qui, après avoir lapidé Paul, le traînèrent hors de la ville, pensant qu’il était mort.

L’Apôtre Paul qu’on louait et célébrait aux versets précédents : Les dieux sous une forme humaine sont descendus vers nous, le voilà lapidé et traîné hors de la ville par ses propres compatriotes (les juifs). Pire, ils ont même réussi à gagner la foule, changeant et retournant son témoignage dans le but de le détruire. L’esprit du pays est terrible, la voix de la terre natale, redoutable et cruelle.